Flèche Wallonne - Alaphilippe : "Je ne suis pas à la rue complet"

Flèche Wallonne - Alaphilippe : "Je ne suis pas à la rue complet"©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 20 avril 2022 à 18h08

Tenant du titre et favori de la Flèche Wallonne courue ce mercredi, Julian Alaphilippe a finalement échoué à la 4eme place. A l'arrivée, le Français a reconnu la supériorité du vainqueur du jour, Dylan Teuns, et se tourne déjà vers la prochaine Classique de ce dimanche.



Champion du monde en titre, Julian Alaphilippe nourrissait de grandes ambitions ce mercredi sur la prestigieuse Classique cycliste, la Flèche Wallonne. Sur le podium à chacune de ses participations, le coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl Team s'est adjugé trois fois cette épreuve belge dont il était le tenant du titre. Alors qu'on attendait une explication finale au Mur de Huy entre le Français et le Slovène Tadej Pogacar, c'est finalement le Belge Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) qui a décroché la timbale, dominant "à la pédale" le vétéran Alejandro Valverde (Movistar).


Franchissant la ligne d'arrivée en 4eme position, Julian Alaphilippe s'est avoué soulagé. "Soulagé que la course soit terminée. J'avais forcément pas mal de pression sur les épaules avant le départ, mais j'étais concentré sur le fait d'essayer de faire la plus belle course possible et de ne pas avoir de regrets. L'équipe a fait un énorme travail aujourd'hui, c'était beau à voir, je tiens à les remercier. Après, dans le final, ce sont les jambes qui ont parlé, j'ai fait ce que j'ai pu. Même si j'avais été dans la roue de Dylan Teuns, je ne pense pas que j'aurais pu gagner, ça n'aurait pas changé grand chose. Je n'ai pas de regrets" a confié le champion du monde au micro d'Eurosport.

"J'espère que ça ira mieux à Liège"

"Avec tout ce qu'on a entendu sur nous, notre début de saison, et ci et ça, j'aurais bien sûr aimé gagner pour moi, pour l'équipe, pour tout le monde, mais comme je l'ai dit, je n'ai pas de regrets, le plus fort a gagné" a-t-il reconnu en toute humilité avant de se tourner rapidement vers la prochaine échéance, la Classique Liège-Bastogne-Liège qui aura lieu ce dimanche. "La forme est là. Je ne suis pas non plus à la rue complet. Certes, j'ai déjà été plus fort ici, mais j'ai fait ce que j'ai pu et j'espère que ça ira mieux à Liège."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.