Coronavirus : Les courses italiennes de mars auront bien lieu

Coronavirus : Les courses italiennes de mars auront bien lieu©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 02 mars 2020 à 18h18

RCS, organisateur des trois prestigieuses courses cyclistes italiennes que sont les Strade Bianche, Tirreno-Adriatico et Milan - San Remo, a annoncé qu'elles étaient maintenues, malgré l'épidémie de coronavirus.

Soulagement dans le peloton ! Les prestigieuses courses italiennes du mois de mars auront bien lieu ! RCS, qui organise les Strade Bianche (7 mars), Tirreno-Adriatico (11-17 mars) et Milan - San Remo (21 mars) a annoncé ce lundi que ces courses, un temps menacées en raison de l'épidémie de coronavirus qui sévit en Italie, se dérouleraient bien. Les équipes en ont été informées et elles pourront venir reconnaître le parcours des Strade Bianche, et ses fameux chemins de terre blanche, dès mercredi, autour de Sienne, en Toscane, une région moins touchée que Lombardie (là où doit se dérouler Milan - San Remo), la Vénétie, et l'Emilie-Romagne, où plusieurs événements sportifs ont été annulés. Rappelons que Julian Alaphilippe, vainqueur des Strade Bianche et de Milan - San Remo l'an passé, ne disputera pas la classique toscane ce samedi, puisqu'il prendra le départ de Paris-Nice dimanche. Il défendra en revanche son titre à Milan - San Remo, si le coronavirus ne vient pas tout gâcher d'ici là.

Le monde du ski dans l'attente

Dans un autre domaine, le ski alpin, la Fédération internationale a quant à elle indiqué qu'elle annoncerait vendredi si les finales de Coupe du Monde, prévues à Cortina d'Ampezzo en Vénétie du 16 au 22 mars, se tiendront ou pas. La FIS avait envisagé dans un premier temps de les faire se dérouler à huis clos, mais elles pourraient tout simplement être annulées. Une incertitude plane également sur les autres étapes de la Coupe du Monde (Kvitfjell en Norvège et Kranjska Gora en Slovénie pour les hommes, Are en Suède pour les femmes) d'ici la fin de saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.