World Tour : Le Tour Down Under de retour en 2023

World Tour : Le Tour Down Under de retour en 2023©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 03 avril 2022 à 12h45

Annulé en 2021 et en 2022 en raison de la pandémie de coronavirus, le Tour Down Under, qui se déroule en Australie, fera son grand retour en janvier 2023.


C'est traditionnellement la course qui ouvre la saison World Tour, en janvier. Mais en 2021 et 2022, le Tour Down Under a dû être annulé en raison de la pandémie de coronavirus et des conditions très drastiques pour entrer sur le territoire australien (vaccination obligatoire, deux semaines de quarantaine...). Mais ce dimanche, les organisateurs de la course créée en 1999 et membre du World Tour (« Pro Tour » à l'époque) depuis 2008 ont annoncé la bonne nouvelle : le Tour Down Under fera son retour en 2023, du 13 au 22 janvier ! « Je peux dire avec insistance et avec beaucoup d'enthousiasme que nous sommes prêts, s'est réjoui le directeur de course et ancien coureur Stuart O'Grady. Les cyclistes d'élite adorent commencer leur saison en Australie-Méridionale et l'incroyable accueil qu'ils reçoivent des fans ici. Pour de nombreuses équipes, le Santos Tour Down Under est leur expérience de course préférée de l'année. Nous avons hâte de voir des visages familiers que nous n'avons pas vus en Australie-Méridionale depuis le Santos Tour Down Under 2020, ainsi que des coureurs qui vivent l'événement pour la première fois. »

Richie Porte dernier vainqueur

« Des événements majeurs comme le Santos Tour Down Under soutiennent l'industrie touristique de l'Australie du Sud dans sa reprise et renforcent la confiance dans tout le secteur. Nous sommes impatients d'accueillir les fans pour cette célébration du cyclisme et de partager la nourriture, le vin, les régions et le dynamisme qui font de l'Australie du Sud un si grand État », a déclaré de son côté Zoe Bettison, la ministre du Tourisme. Depuis qu'il figure dans le World Tour, le Tour Down Under, qui se déroule sur six jours, a été remporté par des coureurs au profil différent : André Greipel en 2008 et 2010, Allan Davis en 2009, Cameron Mayer en 2011, Simon Gerrans en 2012, 2014 et 2016, Tom-Jelte Slagter en 2013, Rohan Dennis en 2015, Richie Porte en 2017 et 2020, et Daryl Impey en 2018 et 2019. Le Français Gilles Maignan avait quant à lui inscrit son nom au palmarès en 2000.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.