VTT : Premier succès de la saison en Coupe du Monde pour Loana Lecomte

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 23 juin 2024 à 18h15

Pour la première fois de la saison, Loana Lecomte a dominé une manche de Coupe du Monde à Crans-Montana. A un peu plus d'un mois de Paris 2024, la Tricolore envoie un signal fort à ses rivales.

Loana Lecomte retrouve le frisson de la victoire au meilleur moment. Alors que son meilleur résultat depuis le début de la saison était une quatrième place à Val di Sole, course alors remportée par Pauline Ferrand-Prévot, la championne de France de VTT a démontré qu'elle restait une candidate au titre olympique cet été sur la Colline d'Elancourt. En effet, à l'occasion de l'étape de Coupe du Monde organisée ce week-end à Crans-Montana, Loana Lecomte a pu lever les bras sur la ligne d'arrivée au terme d'une course rondement menée. A l'attaque dès la boucle de départ, la membre de l'équipe Canyon n'a cessé de creuser l'écart sur ses rivales, mis à part un deuxième tour de circuit durant lequel elle a un peu baissé de pied. Maillot tricolore fièrement sur les épaules, Loana Lecomte est allée chercher sa première victoire de la saison sur le circuit de Coupe du Monde, elle qui n'avait plus vécu cette sensation depuis la dernière étape de l'exercice 2023 à Mont-Saint-Anne. La Française s'impose avec une marge de 46 secondes sur la Suissesse Alessandra Keller, qui en profite pour prendre la tête du classement général de la spécialité

Lecomte : « C'est bon de retrouver la plus haute marche du podium »

La championne d'Europe Puck Pieterse complète le podium à un peu plus d'une minute et demie. Au lendemain de son succès en short track, la Néerlandaise n'a pas eu voix au chapitre sur le circuit tracé dans les Alpes Suisses. « C'est bon de retrouver la plus haute marche du podium. Je sais que c'était ce qu'il fallait faire mais, parfois, il faut continuer à croire ce qu'on fait car j'ai connu une longue période durant laquelle j'étais tout en bas, a confié Loana Lecomte peu après l'arrivée. Je sais maintenant que je peux faire confiance à mon entraîneur. Il y avait beaucoup de choses auxquelles penser sur ce circuit. C'est une très bonne piste, je l'adore. Même si on avait une piste sèche, c'est un véritable circuit de VTT avec beaucoup de parties techniques, de parties pentues. Je suis impatiente de revenir l'an prochain pour les championnats du monde. » Chez les hommes, Tom Pidcock a signé son deuxième succès en deux courses cette saison. Le champion du monde en titre a repoussé à plus d'une minute le Suisse Mathias Flückiger quand l'Italien Luca Braidot complète le podium à plus de deux minutes. Côté Tricolore, Jordan Sarrou a pris la neuvième place à plus de trois minutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.