VTT : Lecomte l'emporte devant Ferrand-Prévot à Albstadt

VTT : Lecomte l'emporte devant Ferrand-Prévot à Albstadt©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 09 mai 2021 à 14h22

Loana Lecomte a remporté la première manche de la Coupe du Monde de VTT, ce dimanche à Albstadt (Allemagne). La jeune Française a devancé sa compatriote Pauline Ferrand-Prévot de près d'une minute. Les Bleues démarrent très fort avec ce doublé inaugural.



Les Bleues déjà au rendez-vous et Loana Lecomte qui confirme son talent monstre. La première manche de la Coupe du Monde de VTT, ce dimanche à Albstadt, en Allemagne, a donné lieu à un doublé français, mais pas dans l'ordre forcément attendu. La patronne du circuit Pauline Ferrand-Prévot, deuxième mais tout sourire malgré tout en passant la ligne d'arrivée, a dû en effet se contenter, elle qui a plutôt l'habitude de lever les bras, de la deuxième place derrière sa jeune compatriote de 21 ans et assurément petite pépite du VTT français. Dimanche, la Haut-Savoyarde a ainsi remporté sa deuxième victoire en Coupe du Monde déjà (pour trois podiums au total) alors qu'elle ne disputait là que la troisième course dans la catégorie depuis le début de sa jeune carrière. Un exploit assez incroyable de la championne du monde espoirs sortante qu'elle a construit dès les premiers tours de roue.

Le message fort des Françaises



L'héroïne du jour a distancé d'entrée toutes ses concurrentes et a passé toute la course à l'avant pour s'imposer à l'arrivée avec près d'une minute d'avance sur une « PFP », probablement consciente qu'il n'y avait rien à espérer d'autre que la deuxième place sur cette première étape face à une Lecomte aussi déroutante. Non seulement, la vététiste originaire d'Annecy a rapidement creusé un écart sur la Champenoise et les autres, mais elle n'a de surcroît cessé de l'augmenter au fil des tours, ne laissant ainsi aucune chance à ses rivales, Ferrand-Prévot en tête, de revenir sur ses talons. Si elle souhaitait envoyer un message fort à sa Fédération comme à la concurrence à trois mois des Jeux Olympiques de Tokyo, elle pouvait difficilement mieux s'y prendre. Mais, encore une fois, la très bonne nouvelle pour l'équipe de France, c'est que Lecomte n'a pas été la seule Tricolore à annoncer la couleur ce dimanche en Allemagne, avec ce doublé français pour lancer la saison en beauté. Comme dans un rêve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.