Victime d'une double fracture à la colonne vertébrale, il roule encore

Victime d'une double fracture à la colonne vertébrale, il roule encore©Media365

Paul Rouget : publié le jeudi 13 août 2020 à 11h09

Victor Campenaerts souffre de deux fractures à la colonne vertébrale après sa chute lors du Tour de République tchèque, mais le coureur belge de NTT Pro Cycling peut encore rouler et sera au départ des championnats d'Europe.

L'équipe NTT avait terminé à la 21e et dernière place du contre-la-montre du Tour de République tchèque jeudi dernier, après une chute collective qui avait emmené trois coureurs de la formation sud-africaine à terre, dont Victor Campenaerts. Ce dernier, détenteur du record de l'heure, était alors inquiet sur ses chances de briller aux prochains championnats d'Europe, qui débutent le 24 août en Bretagne, et tout est particulièrement sur le contre-la-montre, sa grande spécialité.

De la concurrence en Bretagne

"J'ai probablement une côte cassée et je souffre toujours d'un mal de dos. Ce n'est pas idéal pour le cyclisme, encore moins pour réaliser une position aérodynamique comme au contre-la-montre, confiait le coureur belge à Wielerflits. Je doute que je sois rétabli à 100% pour le contre-la-montre en Bretagne. Quand je vois les performances de Wout van Aert et Remco Evenepoel, j'aurais sans doute commencé comme un outsider, mais maintenant encore plus."

"C'est comparable à des côtes cassées"

Quelques jours plus tard, Campenaert se veut plus rassurant, comme il l'a raconté dans son dernier vlog. Même si le scanner qu'il a passé lundi a révélé qu'il avait subi deux fractures au niveau de la colonne vertébrale. "Heureusement, je peux encore rouler, même si j'aurai mal pendant cinq à six semaines, a-t-il ainsi déclaré. C'est comparable à des côtes cassées. Ce n'est pas agréable mais vous ne devez pas pour autant arrêter toute activité physique. J'espère que je vais bien me rétablir car je me sentais bien lors du contre-la-montre par équipe." Réponse dans quelques jours à Plouay, où se dérouleront ces championnats d'Europe initialement programmés à Trente, en Italie, mais reportés en raison de la pandémie de coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.