Un cycliste raconte la chute de Michael Goolaerts

Un cycliste raconte la chute de Michael Goolaerts©Panoramic

6Medias, publié le lundi 09 avril 2018 à 21h20

Dans une interview accordée au Parisien, le coureur français Adrian Garel évoque les circonstances de l'accident qui a coûté la vie à Michael Goolaerts, lors du Paris-Roubaix.

"Sur le moment, je ne savais pas qu'il s'agissait de lui mais quand j'ai réalisé, ça m'a choqué, parce que j'avais une histoire personnelle avec lui." C'est avec des mots lourds de sens qu'Adrian Garel, coureur pour Vital Concept, raconte l'accident de Michael Goolaerts (Veranda's Willems), victime d'un malaise cardiaque fatal lors du Paris-Roubaix, dimanche 9 avril. Les deux jeunes coureurs de 22 et 23 ans, s'étaient rencontrés trois ans plus tôt.

Adrian Garel connaissait Michael Goolaerts depuis septembre 2015.

Les deux cyclistes s'étaient disputé le Grand Prix de Blangy, entre la Normandie et la Picardie, et c'était le Belge qui l'avait emporté. "Sur la photo-finish, il m'a battu pour deux millimètres", se remémore Adrian Garel.

Il est revenu sur les évènements de dimanche. "La chute a été assez impressionnante", raconte-t-il au Parisien. "Seul un coureur nous séparait. Je l'ai vu aller tout droit. Il a vraiment quitté la chaussée à pleine vitesse", commente le Français, qui était sur les traces de son concurrent belge au moment de l'incident.

Les cyclistes étaient à ce moment, en pleine descente dans le secteur pavé entre Vielsy et Briastre. "Ça descendait, ça tournait. La problématique était de rester sur son vélo à ce moment-là. C'était davantage technique que physique", explique ce jeune Français originaire des Yvelines. Avant de faire part de son étonnement : "Je me suis dit 'oh la vache, il ne s'est pas loupé...' J'ai trouvé bizarre qu'il n'ait même pas freiné. Par la suite, nous avons appris qu'il avait eu son malaise avant la chute et j'ai mieux compris."

À l'image de nombreuses personnalités du cyclisme, Adrian Garel a tenu a saluer la mémoire du coureur belge en publiant une photo sur Instagram avec comme légende :"Tu m'auras appris à ne pas me relever trop tôt, mais toi tu es parti beaucoup trop tôt...Veille sur nous de là-haut Michael Goolaerts !! Grosse pensée pour sa famille".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU