Tour des Alpes (E3) : Kämna a eu le dernier mot

Tour des Alpes (E3) : Kämna a eu le dernier mot©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 20 avril 2022 à 14h31

Offensif dès le début de la 3eme étape du Tour des Alpes, Lennard Kämna a su s'isoler dans le final pour l'emporter devant Andrey Amador et Jonathan Lastra.



La troisième étape du Tour des Alpes a vu une prime à l'offensive. Très en vue dès les premiers kilomètres du parcours de 154,6km tracé entre Lana et Villabassa, Lennard Kämna a fini par faire la différence pour lever les bras en vainqueur. L'Allemand de l'équipe Bora-Hansgrohe a été un des premiers attaquants du jour mais, dans un premier temps, sans parvenir à distancer le peloton. Après une deuxième tentative, cette fois au sein d'un groupe de six coureurs, qui n'a pas connu plus de réussite, Lennard Kämna a fini par trouver les bons compères d'échappée pour creuser l'écart avant la monté de Terento, première difficulté du jour. Un groupe de dix coureurs, avec Vadim Pronskiy, James Piccoli, Will Barta, Andrey Amador ou encore Jonathan Lastra s'est formé et a très vite pris trois minutes d'avance. Le peloton a tout d'abord laissé faire puis l'équipe Bahrain Victorious a pris en charge le tempo pour ne pas laisser le groupe de tête s'envoler. A l'approche du Passo Furcla, principale ascension de cette 3eme étape, l'équipe Ineos Grenadiers s'est installée en tête de peloton et a haussé l'allure, provoquant un écrémage très poussé.

Kämna vainqueur à l'usure

Dans les derniers kilomètres de la montée, Miguel Angel Lopez a tenté en vain un démarrage, rassurant son équipe après sa chute du début d'étape. A l'avant, les esprits ont commencé à s'échauffer dans les 30 derniers kilomètres, avec tout d'abord un démarrage de Chris Hamilton puis un duo composé de Torstein Træen et Vadim Pronskiy qui s'est détaché. Toutefois, le Norvégien a mal estimé sa trajectoire dans la descente avec une sortie de route qui l'a envoyé au sol. Au fil de la descente, la tête de course s'est regroupée. Les derniers kilomètres ont été marqués par plusieurs démarrages mais les plus francs ont été ceux de Lennard Kämna. Sous la flamme rouge, l'Allemand s'est montré décisif pour aller chercher la victoire d'étape. Ayant réagi à retardement, Andrey Amador se contente de la deuxième place quand Jonathan Lastra a dominé le sprint du reste de l'échappée. Un peu moins d'une minute plus tard, le groupe des favoris a coupé la ligne d'arrivée. Une étape qui n'a pas changé la donne au niveau du classement général puisque Pello Bilbao conserve le maillot de leader avec six secondes d'avance sur Romain Bardet et douze sur Attila Valter.

CYCLISME - UCI PRO SERIES / TOUR DES ALPES
3eme étape - Lana-Villabassa (154,6km) - Mercredi 20 avril 2022
1- Lennard Kämna (ALL/Bora-Hansgrohe) en 4h02'56''
2- Andrey Amador (CRC/Ineos Grenadiers) à 3''
3- Jonathan Lastra (ESP/Caja Rural-Seguros RGA) à 4''
4- Natnael Tesfazion (ERY/Drone Hopper-Androni Giocattoli) à 4''
5- Will Barta (USA/Movistar) à 4''
6- James Piccoli (CAN/Israel-Premier Tech) à 4''
7- Vadim Pronskiy (KAZ/Astana Qazaqstan) à 4''
8- Sean Quinn (USA/EF Education-EasyPost) à 57''
9- Felix Gall (AUT/AG2R-Citroën) à 57''
10- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 57''
...

Classement général après 3 étapes (sur 5)
1- Pello Bilbao (ESP/Bahrain Victorious) en 12h12'08''
2- Romain Bardet (FRA/DSM) à 6''
3- Attila Valter (HUN/Groupama-FDJ) à 12''
4- Felix Gall (AUT/AG2R-Citroën) à 16''
5- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 16''
6- Einer Rubio (COL/Movistar) à 16''
7- Eddie Dunbar (IRL/Ineos Grenadiers) à 16''
8- Thymen Arensman (PBS/DSM) à 16''
9- Esteban Chaves (COL/EF Education-EasyPost) à 16''
10- Richie Porte (AUS/Ineos Grenadiers) à 16''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.