Tour des Alpes (E1) : Descente payante pour Pello Bilbao

Tour des Alpes (E1) : Descente payante pour Pello Bilbao©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 16 avril 2018 à 15h29

Après avoir faussé compagnie à des coureurs comme Chris Froome ou encore Thibaut Pinot, le coureur de la formation Astana Pello Bilbao s'est imposé dans la première étape du Tour des Alpes.

Alors que certains ont fait le choix d’arpenter les routes des classiques flandriennes ou ardennaises comme Paris-Roubaix ou encore l’Amstel Gold Race, la préparation du prochain Tour d’Italie passe également par les routes du Tour des Alpes, appelé jusqu’en 2016 Tour du Trentin. Pour démarrer l’épreuve, les organisateurs ont réservé au peloton une étape de 134,6km entre Arco et Folgaria avec un parcours vallonné qui a permis à une échappée composée de neuf coureurs de prendre la fuite dans la première difficulté du jour, le Valico del Andalo. Cette échappée est toutefois restée sous le contrôle du peloton dans la longue portion de vallée menant à la deuxième difficulté du jour, la Serrada. En effet, regroupée autour de son leader Thibaut Pinot, la formation Groupama-FDJ a mené la chasse derrière l’échappée dont le seul Giulio Ciccone, pour l’équipe Bardiani-CSF, est parvenu à résister.

Bilbao récompense le travail de l’équipe Astana

Derrière l’Italien, Thibaut Pinot a voulu récompenser le travail de son équipe par une attaque dans les rampes de cette difficulté mais c’est un autre favori qui est alors sorti du bois pour calmer les ardeurs du Français, personne d’autre que Chris Froome. Venu sur les routes des Alpes pour se préparer au Giro d’Italia, auquel il devrait prendre part malgré la procédure à son encontre suite au contrôle « anormal » vécu sur le Tour d’Espagne 2017, le Britannique a ensuite contré Thibaut Pinot, ce qui a permis à un groupe de quatre coureurs de se détacher, Froome et Pinot étant accompagnés par George Bennett et Domenico Pozzovivo. Derrière, c’est la formation Astana qui a fait le boulot dans la descente pour rattraper les leaders et permettre à Pello Bilbao de faire parler son talent de descendeur. L’Espagnol, déjà à l’aise sur le Tour du Pays Basque, a faussé compagnie avant de résister dans le faux-plat montant menant à la ligne d’arrivée. Il s’impose avec moins de dix secondes d’avance sur son coéquipier Luis Leon Sanchez pour s’emparer du maillot de leader.

CYCLISME - UCI EUROPE TOUR / TOUR DES ALPES

1ere étape - Arco-Folgaria (134,6km) - Lundi 16 avril 2018

1- Pello Bilbao (ESP/Astana) en 3h26’41’’

2- Luis Leon Sanchez (ESP/Astana) à 6’’

3- Ivan Ramiro Sosa Cuervo (COL/Androni Giocattoli-Sidermec) à 6’’

4- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 10’’

5- Chris Froome (GBR/Sky) à 10’’

6- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 10’’

7- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 10’’

8- Giulio Ciccone (ITA/Bardiani-CSF) à 10’’

9- Ben Hermand (BEL/Israel Cycling Academy) à 10’’

10- Fabio Aru (ITA/UAE Team Emirates) à 14’’

...

Classement général à l’issue de la 1ere étape (sur 5)

1- Pello Bilbao (ESP/Astana) en 3h26’31’’

2- Luis Leon Sanchez (ESP/Astana) à 10’’

3- Ivan Ramiro Sosa Cuervo (COL/Androni Giocattoli-Sidermec) à 12’’

4- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 20’’

5- Chris Froome (GBR/Sky) à 20’’

6- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 20’’

7- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 20’’

8- Giulio Ciccone (ITA/Bardiani-CSF) à 20’’

9- Ben Hermand (BEL/Israel Cycling Academy) à 20’’

10- Fabio Aru (ITA/UAE Team Emirates) à 24’’

...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU