Tour de Suisse (E4) : Viviani rit, Thomas pleure

Tour de Suisse (E4) : Viviani rit, Thomas pleure©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 18 juin 2019 à 17h19

Le champion d'Italie Elia Viviani a remporté au sprint la 4eme étape du Tour de Suisse ce mardi. Une étape marquée, à 30km de l'arrivée, par la chute et l'abandon du vainqueur du dernier Tour de France, Geraint Thomas, qui se plaignait de l'épaule. Mais le Gallois ne souffre pas de blessure grave.

Quelqu'un aurait-il jeté un sort à Ineos ? Depuis que l'équipe Sky a changé de nom le 1er mai, elle accumule les problèmes ! Après la chute d'Egan Bernal avant le Tour d'Italie, qui l'a privé du Giro, puis celle de Christopher Froome la semaine passée qui va le priver, au moins, de toute la fin de saison 2019, c'est Geraint Thomas qui est allé au sol ce mardi. Le vainqueur du dernier Tour de France est tombé à 30 kilomètres de l'arrivée de la 4eme étape du Tour de Suisse, une épreuve dont il occupait la huitième place du classement général et qui devait lui servir de répétition générale, alors que la Grande Boucle débute dans 18 jours. Tombé en queue de peloton en compagnie du coureur d'Astana Andrey Zeits, le Britannique, touché à l'arcade droite, est resté sonné sur la route pendant quelques minutes, en compagnie du médecin de la course et du soigneur d'Ineos. Il semblait souffrir de l'épaule, mais il a pu enlever son maillot tout seul, ce qui est un signe encourageant. Contraint à l'abandon, Thomas a passé des examens qui ont révélé qu'il ne souffrait que de contusions et d'une coupure, mais pas de blessure grave. Il pourra donc participer au Tour de France.


Viviani, trois mois plus tard...

Pour le reste, cette 4eme étape a permis à Elia Viviani de renouer avec la victoire, après trois mois de disette. Après un début de saison canon, qui l'avait vu gagner en Australie, aux Emirats et sur Tirreno-Adriatico, le champion d'Italie avait galéré lors des classiques de printemps, et surtout sur le Giro, où il avait notamment été déclassé lors de la 3eme étape. Il avait abandonné quelques jours plus tard pour se préparer pour le Tour de France. Cette préparation passait par la Suisse, où il s'est donc imposé au sprint ce mardi, devant Michael Matthews et Peter Sagan, au terme d'une étape marquée par la longue échappée de Taco van der Hoorn (Jumbo-Visma), Robin Carpenter (Rally UHC), Simon Geschke (CCC) et Gian Friesecke (Suisse), qui ont compté jusqu'à trois minutes d'avance et ont été repris à onze kilomètres de la fin. Peter Sagan conserve le maillot jaune, avant l'étape de mercredi, où une côte de 2eme catégorie et une côte de 3eme catégorie seront placées dans les 60 derniers kilomètres.



TOUR DE SUISSE
Classement de la 4eme étape (Murten - Arlesheim, 163,9km) - Mardi 18 juin 2019
1- Elia Viviani (ITA/Deceuninck-Quick Step) en 3h46'02
2- Michael Matthews (AUS/Sunweb) mt
3- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) mt
4- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) mt
5- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) mt
6- Sep Vanmarcke (BEL/Education First) mt
7- Reinhardt Janse Van Rensburg (AFS/Dimension Data) mt
8- Ivan Garcia (ESP/Bahrein-Merida) mt
9- Stan Dewulf (BEL/Lotto-Soudal) mt
10- Fabian Lienhard (SUI/Suisse) mt
...
14- Thomas Boudat (FRA/Total Direct Energie) mt
...

Classement général après 4 étapes (sur 9)
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) en 11h37'28
2-
Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 10"
3- Kasper Asgreen (DAN/Deceuninck-Quick Step) à 15"
4- Rohan Dennis (AUS/Bahrain-Merida) à 16"
5- Lawson Craddock (USA/EF Education First) à 21"
6- Stefan Küng (SUI/Groupama-FDJ) à 25"
7- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) à 32"
8- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 33"
9- Jonathan Castroviejo (ESP/Ineos) à 34"
10- Luis Leon Sanchez (ESP/Astana) à 34"
...
22- Romain Sicard (FRA/Total Direct Energie) à 50"
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.