Tour de Suisse (E4) : Juul Jensen s'impose en solitaire

Tour de Suisse (E4) : Juul Jensen s'impose en solitaire©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 12 juin 2018 à 17h24

Ce mardi, le Danois Christopher Juul Jensen (Mitchelton-Scott) s'est imposé en solitaire lors de la 4eme étape du Tour de Suisse.

C'est une grande première pour lui. Christopher Juul Jensen (Mitchelton-Scott) tient enfin sa première victoire sur une épreuve World Tour. Ce mardi, le Danois a remporté en solitaire la quatrième étape du Tour de Suisse. Le peloton, arrivé avec huit secondes de retard, a été réglé par l'Australien Michael Matthews (Sunweb) qui a devancé le Belge Yves Lampaert (Quick-Step Floors). Cette journée fut marquée par la pluie, qui a donc rendu les routes particulièrement détrempées. Plus tôt, le coureur de chez Mitchelton-Scott, déjà à l'attaque la veille, faisait partie de l'échappée du jour, en compagnie de cinq autres coureurs (Paul Ourselin (Direct Energie), Nathan Brown (EF Education First), Mark Christian (Aqua Blue Sport), Silvan Dillier et Nans Peters (AG2R-La Mondiale)).

Peters a joué un rôle important dans l'étape


L'écart s'est creusé avant que le peloton ne prenne les choses en mains, sous l'impulsion de la formation Quick-Step Floors. Pourtant, à l'approche du final, l'avance des fuyards était encore conséquente. Au pied de la dernière ascension, à 15 kilomètres de la ligne d'arrivée, une minute séparait les hommes de tête du peloton, emmené par la Bora-Hansgrohe et par la Sunweb. Devant, le premier à lâcher fut Paul Ourselin, après une attaque de Nathan Brown et un contre de Nans Peters et Christopher Juul Jensen. Les deux hommes se sont envolés et le Français a placé une nouvelle accélération.

Juul Jensen remporte la plus belle victoire de sa carrière


A 10 kilomètres de l'arrivée, au sommet du dernier col, le coureur de chez AG2R-La Mondiale est passé avec quelques secondes d'avance sur son compagnon d'échappée. Tous les autres fuyards ont été repris par le peloton. Dans la descente, le Tricolore a craqué et vu Juul Jensen revenir. Le coureur de chez Mitchelton-Scott s'est donc envolé vers la victoire, après avoir réussi à résister au retour du peloton, qui a toutefois avalé Peters dans la dernière ligne droite. Le Danois signe ainsi la plus belle victoire de sa carrière. Au classement général, pas de changements à noter. La première place est toujours occupée par le Suisse Stefan Küng (BMC) avant l'étape-reine prévue ce mercredi.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DE SUISSE
4eme étape - Gansingen-Gstaad (189,2km) - Mardi 12 juin 2018
1- Christopher Juul Jensen (DAN/Mitchelton-Scott) en 4h35'56''
2- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 8''
3- Yves Lampaert (BEL/Quick-Step Floors) m.t.
4- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) m.t.
5- Sonny Colbrelli (ITA/Bahrain-Merida) m.t.
6- Magnus Cort Nielsen (DAN/Astana) m.t.
7- Enrico Battaglin (ITA/LottoNL-Jumbo) m.t.
8- Michael Albasini (SUI/Mitchelton-Scott) m.t.
9- Bjorg Lambrecht (BEL/Lotto-Soudal) m.t.
10- José Gonçalves (POR/Katusha-Alpecin) m.t.
...

Classement général à l'issue de la 4eme étape (sur 9)
1- Stefan Küng (SUI/BMC) en 13h26'19''
2- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) à 3''
3- Richie Porte (AUS/BMC) m.t.
4- Tejay van Garderen (USA/BMC) m.t.
5- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) à 16''
6- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 17''
7- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 23''
8- Sam Oomen (PBS/Sunweb) m.t.
9- Gregor Mühlberger (AUT/Bora-Hansgrohe) à 30''
10- Enric Mas (ESP/Quick-Step Floors) m.t.
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.