Tour de Romandie (E4) : Fuglsang a eu le nez creux

Tour de Romandie (E4) : Fuglsang a eu le nez creux©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le samedi 28 avril 2018 à 18h00

Jakob Fuglsang s'est imposé en solitaire dans la quatrième étape du Tour de Romandie. Primoz Roglic conserve lui son Maillot Jaune, au termes d'un duel très spectaculaire avec Egan Bernal.

Très accidentée, avec notamment deux cols de 1ere catégorie au programme, la quatrième étape du Tour de Romandie a souri à Jakob Fuglsang. Dans une boucle autour de Sion, le Danois a attaqué au bon moment pour remporter sa première victoire de la saison, en solitaire. Faussant compagnie aux leaders du général à 15 km du but, il a pleinement tiré profit d’un groupe de poursuivants peu intéressé par une victoire ce samedi. En effet, Primoz Roglic, Egan Bernal et Richie Porte se sont neutralisés dans le final, laissant le Portugais Rui Costa rouler seul. L’écart a rapidement augmenté pour atteindre les 45 secondes, et le coureur d’Astana a conservé cette avance jusqu’au bout. C’est le second succès pour la formation kazakhe sur ce tour de Romandie, après la victoire de Fraile sur la première étape. L’équipe confirme sa très grande forme, après avoir remporté trois succès sur le Tour des Alpes. Grâce à cette victoire, Fuglsang remonte à la quatrième place du classement général, avec 1’16’’ de retard sur Roglic.

Roglic et Bernal, mano a mano

Le profil de l’étape faisait la part belle aux grimpeurs purs, et offrait aux favoris le terrain de jeu parfait pour une explication. Alors que Fuglsang et Rui Costa avait fait un premier écart, l’ultime grosse ascension de l’étape a été le théâtre d’un duel exceptionnel entre Primoz Roglic et Egan Bernal. Le Colombien de la Team Sky a inlassablement attaqué le Maillot Jaune, qui est resté collé à sa roue. Plusieurs fois, Richie Porte a lui été distancé, mais l’Australien a tenu bon. Toutefois, les deux premiers du classement général étaient sur une autre planète. Les trois candidats à la victoire finale ont finalement rejoint Fuglsang et Costa, et le Danois a même été distancé dans un premier temps, avant de refaire son retard dans la descente. Mikel Nieves et Ion Izagirre, en duo de chasseur, ont été relégué à 38 secondes derrière les cinq leaders. Mais dans le final de l’étape, c'est bien Fuglsang qui s'est montré le plus opportuniste. Il a profité de la fatigue de Bernal et Roglic, tous deux très offensifs dans les montées, pour se détacher et filer vers sa première victoire en 2018. Au général, c’est statu quo entre les deux leaders, qui ont été départagés à la photo finish pour la deuxième place. Roglic a passé la ligne en premier, et a donc récupéré de précieuses secondes grâce aux bonifications.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DE ROMANDIE

Etape 4 - Sion-Sion (149,2 km) - Samedi 28 avril 2017

1- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) en 4h18’48’’

2- Primoz Roglic (SLN/LottoNL-Jumbo) à 48’’

3- Egan Bernal (COL/Sky) à 48’’

4- Rui Costa (POR/UAE Team Emirates) à 48’’

5- Richie Porte (AUS/BMC) à 50’’

6- Rohan Dennis (AUS/BMC) à 2’09’’

7- Pierre Latour (FRA/AG2R La Mondiale) à 2’09’’

8- Jaime Roson (ESP/Movistar) à 2’09’’

9- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 2’09’’

10- Merhawi Kudus (ERY/Dimension Data) à 2’09’’

Classement général à l’issue de la 4eme étape (sur 5)

1- Primoz Roglic (SLN/LottoNL-Jumbo) en 12h59’’09’’

2- Egan Bernal (COL/Sky) à 8’’

3- Richie Porte (AUS/BMC) à 35’’

4- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 1’16’’

5- Rui Costa (POR/UAE Team Emirates) à 1’23’’

6- Steven Kruijswijk (PBS/LottoNL-Jumbo) à 1’32’’

7- Rohan Dennis (AUS/BMC) à 2’32’’

8- Pierre Latour (FRA/AG2R La Mondiale) à 2’49’’

9- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 3’09’’

10- Daniel Martin (IRL/UAE Team Emirates) à 3’12’’

Vos réactions doivent respecter nos CGU.