Tour de Pologne (E3) : Parti de loin, Carapaz s'impose et passe leader

Tour de Pologne (E3) : Parti de loin, Carapaz s'impose et passe leader©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 07 août 2020 à 17h13

Dans une étape marquée par la chute du Français Mickaël Delage, qui a été transporté par hélicoptère à l'hôpital, la troisième étape du Tour de Pologne a vu Richard Carapaz s'imposer en force.

Richard Carapaz était très costaud à Bielsko-Biala ! Le tenant du titre du Tour d'Italie, qui n'avait pas levé les bras depuis ce Giro 2019 qu'il a conclu avec le maillot rose sur les épaules, a surpris absolument tout le monde dans la dernière ligne droite pour remporter la troisième des cinq étapes du Tour de Pologne. Une étape longue de 203,1km au profil assez tourmenté qui a offert un terrain de jeu parfait pour des échappées. Un groupe de quatre coureurs, dans lequel a su prendre place le Français Quentin Jauregui, n'a pas hésité à prendre la poudre d'escampette dès les premiers kilomètres de la plus longue étape de l'édition 2020 du Tour de Pologne.


Plus de peur que de mal pour Delage

Sur un terrain propice à ses qualités, Thomas de Gendt a tenté de faire la jonction dans la première moitié de course mais sans résultat. Une étape qui a une nouvelle fois été marquée par une lourde chute, celle de Mickaël Delage. Le coureur de la formation Groupama-FDJ, conscient, a dû être transporté par hélicoptère à l'hôpital pour y passer des examens. L'équipe française a communiqué ce vendredi soir pour confirmer que son coureur « souffre de nombreuses et importantes dermabrasions » tandis que « les examens n'ont cependant révélé aucune fracture ». Alors que, aux avant-postes, l'échappée a commencé à se désagréger, l'équipe Bora-Hansgrohe a pris le contrôle du peloton pour son sprinteur Maximilian Schachmann. Une accélération qui a mis en difficulté le leader de l'épreuve et vainqueur de la deuxième étape, le champion du monde en titre Mads Pedersen. Un peloton qui, à l'approche des 50 derniers kilomètres, n'a cessé d'être secoué par des offensives mais sans grande réussite jusqu'à celle de Nathan Haas à 33 kilomètres de l'arrivée.


Carapaz en avait encore sous la pédale

L'Australien de la formation Cofidis a su creuser l'écart sur le peloton mais ce dernier a cédé à sept kilomètres de la ligne d'arrivée, située en faux-plat montant. Comme à son habitude, l'équipe Ineos a mené grand train dans le final pour protéger ses leaders avant que la formation UAE Team Emirates ne se mette en place pour Diego Ulissi. Toutefois, cette dernière a été piégée par l'initiative de Richard Carapaz qui à 400m de la ligne, a faussé compagnie à ce qui restait du peloton. L'Equatorien a résisté jusqu'au bout pour signer son premier succès de l'année, le cinquième pour la formation Ineos, devant Diego Ulissi et le Français Rudy Molard et s'emparer par la même occasion du maillot de leader à la veille de l'étape-reine avec l'arrivée au sommet de Bukowina Tatrzanska.



CYCLISME / TOUR DE POLOGNE
3eme étape - Wadowice-Bielsko-Biala (203,1km) - Vendredi 7 août 2020
1- Richard Carapaz (EQU/Ineos) en 5h04'54''
2- Diego Ulissi (ITA/UAE Team Emirates) mt
3- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) mt
4- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) mt
5- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) mt
6- Luka Mezgec (SLO/Mitchelton-Scott) mt
7- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) mt
8- Ryan Gibbons (AFS/NTT) mt
9- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) mt
10- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) mt
...

Classement général après 3 étapes (sur 5)
1- Richard Carapaz (EQU/Ineos) en 13h02'56''
2- Diego Ulissi (ITA/UAE Team Emirates) à 4''
3- Luka Mezgec (SLO/Mitchelton-Scott) à 6''
4- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 6''
5- Ryan Gibbons (AFS/NTT) à 10''
6- Rui Alberto Faria da Costa (POR/UAE Team Emirates) à 10''
7- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 10''
8- Neilson Powless (USA/EF) à 10''
9- Edward Dunbar (IRL/Ineos) à 10''
10- Esteban Chaves (COL/Mitchelton-Scott) à 10''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.