Tour de l'Avenir : Report à 2021 de la 57eme édition

Tour de l'Avenir : Report à 2021 de la 57eme édition©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 31 juillet 2020 à 18h40

Face à un protocole sanitaire drastique et à un peloton international, la société organisatrice du Tour de l'Avenir a préféré annuler l'édition 2020, reportée à 2021.

Il n'y aura pas de Tour de l'Avenir en 2020. Alors que, dans un premier temps, les organisateurs de l'épreuve réservée aux coureurs de moins de 23 ans ont prévu une course réduite à six jours du 14 au 19 août prochain, ces derniers ont officialisé au travers d'un communiqué leur décision d'annuler purement et simplement l'événement. Une décision qui est justifiée par Alpes Vélo, la société organisatrice du Tour de l'Avenir, au vu des règles sanitaires qui devront être mises en place pour un peloton international. « Il apparait complexe d'assurer scrupuleusement le respect de tout le process de précautions sanitaires dans le cadre d'une épreuve qui devait accueillir 23 équipes, pour la plupart des sélections nationales issues des continents européen, africain, asiatique et américain », déclarent les organisateurs dans un communiqué.


Rendez-vous à Charleville-Mézières en 2021

« La disparité des garanties sanitaires prises en amont de l'épreuve, et la nécessité d'une 'bulle hermétique' au sein de ces formations en provenance de régions du monde différemment sensibilisées, risquait d'affecter la priorité absolue qui doit être accordée aux conditions sanitaires », ajoutent ces derniers. Alors qu'elle devait être la première manche de la Coupe des Nations UCI pour les moins de 23 ans, la 57eme édition du Tour de l'Avenir est reportée à l'été 2021. « L'histoire du Tour de l'Avenir comprend d'ailleurs d'autres épisodes ayant entraîné, sous divers motifs, des parenthèses dans la tenue de l'épreuve, mais d'ores et déjà, l'organisation se projette sur 2021, pour renouer avec le format habituel d'une dizaine de jours en août et un Grand départ déjà acté depuis Charleville-Mézières qui devait lancer l'événement cette année selon le projet initial », confirment les organisateurs. L'épreuve qui a notamment révélé David Gaudu n'est donc que remise à plus tard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.