Tour de l'Ain : Alaphilippe est "complètement rincé"

Tour de l'Ain : Alaphilippe est "complètement rincé"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 11 août 2022 à 18h47

Le Tour de l'Ain a rempli sa fonction pour Julian Alaphilippe, qui était venu pour se tester et surtout relancer la machine. Il était donc inévitable pour le double champion du monde de souffrir, comme sur une course de préparation.



Julian Alaphilippe se dit très content à l'issue du Tour de l'Ain, sa première course à étapes qu'il boucle depuis le mois d'avril et le Tour du Pays basque, soit deux semaines avant sa très lourde chute sur Liège-Bastogne-Liège (qui l'a notamment conduit à un pneumothorax l'empêchant d'être suffisamment rétabli pour le Tour de France) : "J'avais vraiment envie de faire des efforts. Surtout, ça fait du bien d'être au départ d'une course sans pression ni stress. Je voulais juste me faire plaisir, et j'ai pris beaucoup de plaisir durant ces trois jours. Je suis bien lessivé, c'était quand même intense sur les deux dernières étapes... On va récupérer un peu et vite basculer sur la Vuelta, puis sur la fin de saison." Le Tour d'Espagne débute la semaine prochaine aux Pays-Bas.

Le coureur belge Mauri Vansevenant était le mieux placé au général jeudi dans les rangs de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl, "on voulait essayer de mettre un peu le bordel, on n'avait rien à perdre". Avec son compatriote Rémi Cavagna, les deux Français ont tout donné. Peut-être un peu trop pour Julian Alaphilippe, qui reste en phase de reprise alors que le Covid est également venu le perturber il y a moins de trois semaines, lors du Tour de Wallonie : "Je savais qu'il y avait de grandes chances que ça me lâche, Antonio Pedrero était vraiment fort devant et il mérite sa victoire. Je n'ai pas de regret, j'ai fait beaucoup d'efforts comme je le voulais. Je suis complètement rincé, c'était le but." Toujours en pensant aux championnats du monde qui, deux semaines après la fin de la Vuelta, seront bien sûr l'objectif majeur du double tenant du titre (le 25 septembre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.