Tour de France : quand Nadine Morano fait son numéro

Tour de France : quand Nadine Morano fait son numéro©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 04 juillet 2017 à 20h10

La 4e étape du Tour de France traversait le Grand Est ce mardi, l'occasion pour Nadine Morano, originaire de la région, de se laisser aller à quelques petites confidences sur sa jeunesse dans les colonnes du Parisien. Une enfance qui a justement été marquée par la Grande Boucle.

"Figurez-vous que j'ai été majorette sur le Tour de France ! Mais, comme j'avais tout juste 10 ans, on disait minorette. J'essayais de ne pas faire tomber mon bâton ! C'était le spectacle de l'été. Le Tour arrivait dans mon quartier. Nous, nous étions après la ligne d'arrivée et on a fait notre numéro. J'avais mon petit uniforme et mon chapeau. Je me rappelle avoir vu passer beaucoup de coureurs. Il y avait notamment Raymond Poulidor", se souvient la députée européenne. Le cyclisme avait d'ailleurs une place particulière dans sa famille et plus particulièrement dans le coeur de son frère, "grand amateur de vélo".



"Il jouait avec des petits cyclistes en plastique. Il s'inventait des courses en imaginant qu'il manipulait les grands champions", raconte Nadine Morano dans les colonnes du Parisien. Cette année, le Tour de France n'est pas passé dans son quartier à Nancy, mais à une vingtaine de kilomètres puisque la 4e étape reliait Mondorf-les-Bains à Vittel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
22 commentaires - Tour de France : quand Nadine Morano fait son numéro
  • A oui c'est chouette et très intéressant la pauvre elle devrait plutôt se faire oublier cette nulle quelle se rassure nous l'avons complètement zappé à Jamais ma chère !!!!!!!!!

  • elle existe encore cette viei..e peau

  • elle aurait du rester majorette .....elle aurait été aussi comique qu'aujourd'hui....:-)

  • quel est l'intérêt de cet article?

  • Pauvre Nadine : je crois plutôt qu'à la place d'un poix chiche c'est un vélo qui lui trotte dans la tête....