Tour de France : Mark Cavendish soupçonné de tricherie

Tour de France : Mark Cavendish soupçonné de tricherie
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 17 juillet 2016 à 19h58

Il est l'une des stars de ce Tour de France, mais le succès et l'impressionnante rapidité de Mark Cavendish intriguent. Libération révèle que plusieurs coureurs et directeurs sportifs du peloton "s'interrogent sur la façon dont Cavendish grimpe les cols".

Dans leur ligne de mire l'étape Pau-Luchon du 8 juillet où il avait réussi à se sortir d'une situation de timing a priori compliquée. En 2011 déjà, le style Cavendish faisait débat. Des coureurs de l'équipe espagnole Movistar l'accusaient de monter les cols "accroché à un bidon". Pourtant, malgré ces suspicions, il n'y a de tricherie avérée pour l'instant et rien ne permet de démontrer qu'il avancerait aidé d'un véhicule. Le coureur serait suivi de très près par l'Union cycliste internationale.



Son entourage vole aussi à son secours en détaillant le dispositif mis en place autour du britannique : "Je reste derrière Mark dans chaque col et je tourne des vidéos. Ainsi, si quelqu'un émet le moindre doute sur sa sincérité, nous pourrons visionner les bandes. Ces insinuations sont ennuyeuses et pourraient donner lieu, pourquoi pas, à des plaintes en diffamation" , a indiqué à Libération le directeur Roger Hammond. Une façon pour la Team Dimension Data d'éteindre la polémique à une semaine de la fin du Tour. L'an dernier, l'Italien Vincenzo Nibali avait été exclu du Tour d'Espagne pour s'être fait aider par un véhicule.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU