Tour de France : L'équipe Sky retenue pour le Tour

Tour de France : L'équipe Sky retenue pour le Tour©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 03 juillet 2018 à 13h06

La Sky sort l'artillerie lourde. Au lendemain de la clôture du dossier Christopher Froome, blanchi par l'UCI 24 heures après qu'ASO a décidé de l'écarter, l'équipe britannique a dévoilé mardi les huit coureurs retenus pour disputer le Tour de France 2018, dont le grand départ aura lieu samedi prochain depuis Noirmoutier.

Sans surprise, la Sky débarquera une nouvelle fois avec une grosse armada pour tenter de finir en jaune à Paris pour la quatrième fois de suite (cinq en six ans). Leader incontournable de l'équipe, le tant controversé Froome sera donc bien au départ en dépit de son contrôle anormal au salbutamol subi sur la dernière Vuelta (l'UCI n'a pas donné suite à la procédure). Pour tenter de décrocher une cinquième victoire en carrière et rejoindre ainsi les légendaires Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinaut et Miguel Indurain dans le cercle fermé des quintuples vainqueurs et dans celui, encore plus étroit, des champions ayant inscrit leur nom au palmarès des trois Grands tours, le « Kényan blanc » pourra notamment compter autour de lui sur ses habituels lieutenant en montagne son compatriote Geraint Thomas et Wout Poels.

Bernal, ça vaut une cote


Le Gallois, premier maillot jaune lors de la dernière édition et vainqueur tout récemment du Critérium du Dauphiné en l'absence de Froome, semble dans la forme de sa vie. Le Néerlandais a lui aussi démontré il y a quelques semaines, sur le Giro (12eme), qu'il aborderait ce Tour 2018 fort qu'il ne l'a peut-être jamais été. Sur les étapes de plat moins éprouvantes mais tout aussi complexes, et en premier lieu les pavés, « Froomey » pourra bénéficier de la protection d'une garde internationale composée de son compatriote Luke Rowe, de l'Espagnol Jonathan Castroviejo, de l'Italien Gianni Moscon et du Polonais Michal Kwiatkowski. Moscon, qui disputera son premier Tour, avait joué un rôle majeur lors du succès de son leader sur la Vuelta 2017. Kwiatkowski, vainqueur cette saison de Tirreno-Adriatico et sacré champion de Pologne le week-end dernier, en avait fait de même en juillet dernier lors du troisième succès de rang de Froome sur la Grande Boucle. Mais tous les regards seront tournés vers le tout jeune Egan Bernal (21 ans). Comme Moscon, le Colombien impressionnant en début de saison lors du Tour de Californie, où il avait rayonné dans les plus dures ascensions, participera à la première Grande Boucle de sa carrière. Ce qui ne devrait pas empêcher le petit prodige et digne successeur annoncé de Lucho Herrera d'accompagner Froome dans les cols. Bernal, très bon également sur le contre-la-montre, a tout pour terminer également avec les meilleurs au général. Il sera en tout cas l'un des principaux prétendants au maillot blanc de meilleur jeune.

TEAM SKY (GBR)

Christopher Froome (GBR)
Egan Bernal (COL)
Jonathan Castroviejo (ESP)
Michal Kwiatkowski (POL)
Gianni Moscon (ITA)
Wout Poels (PBS)
Luke Rowe (GBR)
Geraint Thomas (GBR)

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU