Tour de France 2019 : Cofidis et Wanty-Groupe Gobert invitées

Tour de France 2019 : Cofidis et Wanty-Groupe Gobert invitées©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 10 janvier 2019 à 13h35

Cofidis et Wanty-Groupe Gobert participeront de nouveau à la Grande Boucle, en juillet prochain (106eme édition). Les deux équipes se sont vu accorder les deux premières invitations Continental Pro (deuxième division du cyclisme mondial) pour le Tour de France 2019, qu'attribue chaque année ASO, a annoncé l'organisateur ce jeudi.

Rien de surprenant sachant que l'équipe française chère à Cédric Vasseur et qui comprend notamment parmi ses rangs le sprinteur Nacer Bouhanni (absent l'année dernière), Christophe Laporte, leader de l'équipe, ou le nouveau venu le grimpeur colombien Darwin Atapuma fait systématiquement partie des invitées d'ASO depuis plus de vingt ans (1997). Concernant la formation belge, elle n'est pas encore une fidèle historique du Tour, auquel elle ne participe que depuis trois ans. Mais ne serait-ce que son statut à l'échelle européenne - elle a terminé en tête au dernier classement de l'UCI Europe Tour devant... Cofidis - justifie pleinement cette décision de Christian Prudhomme et ses collaborateurs de lui faire confiance. Pour connaître les deux autres heureux élus qui viendront rejoindre la Cofidis, la Wanty-Groupe Gobert et les dix-huit équipes World Tour retenues automatiquement, il faudra patienter. Contrairement à ce qui se faisait habituellement, les deux autres wild-cards ne seront en effet dévoilées qu'ultérieurement.


Direct Energie et Arkéa-Samsic pour les deux derniers sésames ? 




"Les années précédentes, on a fait en sorte de donner très tôt, en tout cas avant le 15 janvier, la totalité de la sélection pour le Tour de France. Cette année, vu la densité de la deuxième division française, c'est très compliqué", explique Christian Prudhomme dans L'Equipe, assurant qu'il ne sait pas encore quand tombera le verdict. "La date, je ne la connais pas encore". En revanche, on sait déjà que les deux derniers sésames se joueront entre quatre prétendants : Direct Energie, Arkéa-Samsic, Vital Concept B&B Hôtels et, à un degré moindre, Delko Marseille Provence, quatre formations continentales françaises. La Direct Energie, qui a participé aux dix-neuf dernières éditions du Tour de France et vient d'enrôler Niki Terpstra et l'Arkea-Samsic qui a vu André Greipel rejoindre les coéquipiers de Warren Barguil à l'intersaison partent favoris. Mais Jérôme Pineau rêve que ses couleurs soient représentées pour la première fois de leur jeune histoire sur la Grande Boucle et compte sur la présence de deux coureurs très aimés des spectateurs Pierre Rolland et Arthur Vichot pour faire pencher la balance en sa faveur. Et déjouer tous les pronostics. A moins qu'ASO décide de passer le Tour de 22 à 23 équipes, comme il l'a fait pour le prochain Paris-Nice. Ce qui mettrait tout le monde d'accord et réglerait le problème. Mais c'est peu probable. A suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.