Tour de France 2018 : Geraint Thomas s'est fait voler son trophée !

Tour de France 2018 : Geraint Thomas s'est fait voler son trophée !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 10 octobre 2018 à 11h51

L'équipe Sky a révélé ce mercredi dans un communiqué que le trophée de Geraint Thomas, vainqueur du dernier Tour de France, avait été volé tout récemment en marge d'un show qui s'est tenu à Birmingham. Le Gallois ose espérer que le voleur aura la bonté d'âme de lui rendre ce bien, très précieux à ses yeux.

Geraint Thomas s'est fait voler son trophée ! Plus exactement, la coupe remise en juillet dernier par Christian Prudhomme au vainqueur du Tour de France 2018 a été dérobée tout récemment en marge d'une exhibition qui s'est déroulée à Birmingham. Mais Thomas, lui, n'était pas là. L'équipe Sky a révélé mercredi dans un communiqué qu'elle avait prêté le trophée, ainsi que ceux obtenus par Christopher Froome l'année dernière sur le Tour d'Espagne et cette année sur le Giro, à la célèbre marque de cycles Pinarello pour qu'elle puisse les présenter à l'occasion du show en question, organisé au National Exhibition Centre (NEC) de la ville du nord de l'Angleterre. Mais au moment de remballer, plus de trophée ! « Malheureusement, lors de l'opération de nettoyage à la fin de l'événement, le trophée du Tour de France de Geraint Thomas a été momentanément laissé sans surveillance et volé », déplore la Sky, qui précise que "l'affaire fait évidemment l'objet d'une enquête policière", même si la formation britannique tente dans le même temps de "convenir avec toutes les parties concernées du meilleur plan d'action pour résoudre le problème".

Thomas : "Ce trophée compte beaucoup pour moi"


Quant à Geraint Thomas, principal lésé par ce larcin, il espère que le voleur lui rendra ce trophée auquel il tient beaucoup et qui ne représente peut-être pas beaucoup pour le malfaisant, y compris financièrement parlant. "C'est incroyablement regrettable que cela se soit produit. Il va sans dire que le trophée a une valeur assez limitée pour celui qui l'a remporté, mais qu'il compte beaucoup pour moi et pour l'équipe. Espérons que celui qui l'a pris aura la bonne grâce de le retourner", écrit le héros de la dernière Grande Boucle sous forme de bouteille à la mer, le Gallois précisant toutefois que "si un trophée est important, de toute évidence, ce qui compte le plus, ce sont les souvenirs incroyables de cet été incroyable et que personne ne peut emporter, eux". De son côté, le directeur général de Pinarello s'est confondu en excuses, conscient que son manque de vigilance a créé beaucoup de tort à Thomas et à la Sky. "Nous sommes évidemment dévastés à ce sujet. Nous acceptons l'entière responsabilité et nous nous sommes personnellement excusés auprès de Geraint. Évidemment, nous espérons tous que le trophée pourra être récupéré." Tout le monde est sur les dents. D'ici à ce que Scotland Yard se mette sur le dossier, il n'y a qu'un pas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.