Tour de Californie : Les organisateurs annulent l'édition 2020 de l'épreuve

Tour de Californie : Les organisateurs annulent l'édition 2020 de l'épreuve©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 30 octobre 2019 à 11h32

Pour des raisons économiques, les organisateurs du Tour de Californie ont décidé de ne pas organiser l'épreuve en 2020 avec l'espoir de la relancer en 2021.

Inscrit au calendrier de l'UCI World Tour, le Tour de Californie n'aura pas lieu du 10 au 16 mai 2020. Les organisateurs ont officialisé leur décision de suspendre au moins pour la saison à venir la tenue de la principale épreuve par étapes nord-américaine. AEG, qui organise l'épreuve en collaboration avec Amaury Sport Organisation, a justifié sa décision par le contexte économique toujours plus difficile « Cette décision a été difficile à prendre mais les bases sur lesquelles le Tour de Californie a été lancé il y a quatorze ans ont changé, a ainsi déclaré Kristin Klein, vice-présidente d'AEG Sports dans un communiqué. Alors que, au niveau mondial, le cyclisme professionnel continue sa croissance et malgré la fierté que nous tirons du travail que nous avons fait pour améliorer sa pertinence aux Etats-Unis, il est devenu toujours plus difficile de monter cette course au fil des années. Cette nouvelle réalité nous contraint à réévaluer nos options et nous sommes en train d'évaluer chaque aspect de l'événement afin de déterminer s'il est possible de mettre en place un modèle économique permettant la relance de l'épreuve en 2021. »


Une annulation pas en relation avec l'égalité de gains entre hommes et femmes

Dans la foulée de cette annonce, un lien a rapidement été fait avec une loi récemment passée en Californie qui impose une égalité de gains entre hommes et femmes lors des épreuves sportives utilisant le domaine public, c'est-à-dire les routes. La version féminine du Tour de Californie, disputée sur trois jours et avec des étapes similaires à celles de la course masculine, était dans les clous de cette loi, a assuré lors du vote de cette loi Michael Roth, vice-président en charge de la communication d'AEG. Selon Cyclingnews, les coûts liés à la sécurisation des routes dans un Etat toujours plus touché par les feux de forêt mais également le désintérêt des villes pour l'accueil de l'épreuve face au budget que cela demande, ont forcé la main d'AEG pour mettre un terme à quatorze années d'organisation du Tour de Californie. Ce qui, dans un contexte de mondialisation croissante du cyclisme professionnel, laisse l'Amérique du Nord sans course par étapes majeure pour la saison à venir, avec seuls les Grands Prix de Québec et Montréal au calendrier du World Tour, et même sans épreuve du World Tour féminin sur le continent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.