Tour de Burgos (E4) : Victoire en solitaire pour Sam Bennett

Tour de Burgos (E4) : Victoire en solitaire pour Sam Bennett©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 31 juillet 2020 à 17h00

Grâce notamment à une chute qui a désorganisé le peloton à l'entame du dernier kilomètre, Sam Bennett a pu fausser compagnie au peloton pour s'imposer en solitaire lors de la 4eme étape du Tour de Burgos.

Sam Bennett et l'équipe Deceuninck-Quick Step ont eu le nez creux ! Le sprinteur irlandais a parfaitement su tirer parti des conditions de course pour s'imposer en solo à Roa de Duero lors de la quatrième étape du Tour de Burgos, offrant à la formation belge un deuxième succès de suite après Remco Evenepoel ce jeudi. Cette étape longue de 163km, au profil loin d'être exigeant, a rapidement vu une échappée composée de six coureurs, dont trois pour la formation Kometa-Xstra. Une échappée qui n'a jamais vu le peloton lui laisser trop d'air, les équipes de sprinteurs ayant déjà un œil sur la victoire d'étape. Après s'est petit à petit délité, ce groupe de fuyards a vu son aventure prendre fin à moins de dix kilomètres de l'arrivée. Dès lors, les trains se sont mis en place en vue du final, avec un dernier kilomètre essentiellement en montée vers Roa de Duero.


Opportunisme payant pour Bennett

L'équipe Bora-Hansgrohe a été la première à accélérer le rythme pour mettre sous pression ses rivales mais la formation Groupama-FDJ a répondu du tac-au-tac afin d'aider au mieux Arnaud Démare, deuxième derrière Fernando Gaviria lors de la deuxième étape. Mais c'est un coéquipier de l'ancien champion de France qui a permis à Sam Bennett d'aller chercher la victoire. Juste avant la flamme rouge, dans une épingle à cheveux, Jacopo Guarnieri est allé à terre, emmenant Michael Morkov dans sa chute. Un événement qui a désorganisé le peloton, ce dont l'Irlandais a parfaitement su tirer parti. Une accélération au pied de la dernière bosse lui a permis de fausser compagnie à tout le reste du peloton pour aller chercher seul la victoire d'étape. Le sprint des poursuivants a été réglé une nouvelle fois par Arnaud Démare. Des événements qui, toutefois, ne changent pas la hiérarchie au classement général avec Remco Evenepoel leader à la veille de l'arrivée finale et de l'ultime juge de paix.

CYCLISME / TOUR DE BURGOS
4eme étape - Gumiel de Izan-Roa de Duero (163km) - Vendredi 31 juillet 2020
1- Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) en 3h51'19''
2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) à 5''
3- Giacomo Nizzolo (ITA/NTT) à 5''
4- Davide Cimolai (ITA/Israel Start-Up Nation) à 5''
5- Lionel Taminiaux (BEL/Bingoal-Wallonie-Bruxelles) à 5''
6- Biniam Girmay (RTY/Nippo Delko One Provence) à 5''
7- Jon Aberasturi (ESP/Caja Rural-Seguros RGA) à 5''
8- Martin Laas (EST/Bora-Hansgrohe) à 5''
9- Alexander Edmondson (AUS/Mitchelton-Scott) à 5''
10- Rick Zabel (ALL/Israel Start-Up Nation) à 8''
...

Classement général après 4 étapes (sur 5)
1- Remco Evenepoel (BEL/Deceuninck-Quick Step) en 15h26'47''
2- George Bennett (NZL/Jumbo-Visma) à 18''
3- Mikel Landa (ESP/Bahrain-McLaren) à 32''
4- Esteban Chaves (COL/Mitchelton-Scott) à 35''
5- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) à 45''
6- Richard Carapaz (EQU/Ineos) à 52''
7- Ben Hermans (BEL/Israel Start-Up Nation) à 1'02''
8- Fabio Aru (ITA/UAE Team Emirates) à 1'13''
9- David de la Cruz (ESP/UAE Team Emirates) à 1'42''
10- Mikel Nieve (ESP/Mitchelton-Scott) à 1'45''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.