Tour d'Italie - Bernal : " J'avais beaucoup de confiance "

Tour d'Italie - Bernal : " J'avais beaucoup de confiance "©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le dimanche 05 mai 2019 à 17h31

Après sa fracture de la clavicule à l'entraînement samedi, Egan Bernal ne pourra pas s'aligner sur le Giro, alors qu'il était désigné leader de sa formation, Ineos. Pour La Gazzetta dello Sport, le Colombien n'a pas caché sa déception.

Après le coup de tonnerre, l'heure est à la déception pour le Colombien. Car Egan Bernal, 22 ans, avait été choisi comme leader pour mener la formation Ineos lors du Tour d'Italie, qui commencera le 11 mai prochain. Mais une fracture de la clavicule, à la suite d'un entraînement samedi, l'empêchera de prendre le départ sur les routes transalpines. Pour le quotidien italien La Gazzetta dello Sport, le jeune Colombien est revenu sur la déception que représente ce forfait. « Je suis très triste. Je voulais vraiment être sur le Giro et le commencer » a déclaré l'intéressé. « La préparation avait été bonne et j'avais beaucoup de confiance. J'ai vécu en Italie pendant quelques années et je connais très bien plusieurs étapes » a enfin ajouté Bernal, dont le successeur à la tête d'Ineos sur le Giro n'est toujours pas connu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.