TotalEnergies : Sagan et le "challenge" de la langue

TotalEnergies : Sagan et le "challenge" de la langue©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 06 décembre 2021 à 16h21

Nouvelle recrue de l'équipe française TotalEnergies, Peter Sagan va faire des efforts pour parler la langue de Molière, même si "ça n'a pas l'air de l'effrayer !" selon le directeur sportif de la formation tricolore.



"Je me rends compte que je devrai prendre des cours de français." Alors qu'il se confiait il y a quelques semaines à Vélo Magazine sur son surprenant transfert chez TotalEnergies, Peter Sagan avait évoqué son "impatience" à l'idée de rejoindre l'équipe française, et de parler la langue de Molière. "Mais la France n'est pas nouvelle pour moi. Je vis à Monaco depuis un bon moment", expliquait encore le triple champion du monde slovaque, récemment condamné pour avoir blessé un policier en Principauté.

"Pour comprendre notre identité, il faudra aussi passer par la case de la langue"

Directeur sportif de la formation tricolore, Benoît Génauzeau a lui aussi hâte d'accueillir le septuple maillot vert du Tour de France. "C'est un nouveau challenge à relever pour toute l'équipe. On a hâte d'y être, a-t-il expliqué dans un entretien à la RTBF. Il y a plus de chance que Peter parle français plutôt que nous slovaque ! C'est toujours un challenge en recrutant des coureurs étrangers de pouvoir conserver l'identité de l'équipe. Nous sommes une formation française, on va donc continuer à parler français au sein du team. On a, c'est vrai, quelques étrangers dans le noyau donc on adapte notre façon de communiquer. L'anglais prend parfois un peu plus de place. Niki Terpstra et Edvald Boasson Hagen apprennent petit à petit à parler français, ils seront des courroies de transmission pour Peter. N'oublions pas qu'il habite à Monaco, où on parle français. Je crois que son fils apprend aussi le français à l'école. Il nous a bien dit qu'il allait faire des efforts, c'est aussi un challenge pour lui. Pour comprendre notre identité, il faudra aussi passer par la case de la langue. On va l'accompagner et l'aider, mais ça n'a pas l'air de l'effrayer !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.