Total Direct Energie : Terpstra est rentré chez lui

Total Direct Energie : Terpstra est rentré chez lui©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 21 juin 2020 à 16h34

Hospitalisé depuis mardi, Niki Terpstra est rentré chez lui dimanche, a annoncé sur Twitter la société qui le représente. Le Néerlandais ne reprendra pas la compétition avant octobre.

Le plus dur commence pour Niki Terpstra (36 ans). Admis dans un état grave mardi dernier aux Pays-Bas après la terrible chute dont il avait été victime à l'entraînement quelques heures plus tôt - en tentant d'éviter des oies, le malheureux avait heurté violemment un rocher - le coureur néerlandais est sorti de l'hôpital dimanche. Et ça, c'est (enfin) une bonne nouvelle pour le nouveau protégé de Jean-René Bernaudeau au sein de l'équipe Total Direct Energie et la société qui représente les intérêts de Terpstra SEG Cycling s'est empressée de l'annoncer sur son compte Twitter en ce jour où l'Europe célèbre tous les papas : « Bonne nouvelle pour la fête des pères : Niki Terpstra a quitté l'hôpital et va pouvoir récupérer chez lui ». Et prendre son mal en patience, car il est d'ores et déjà certain que l'ancien pensionnaire de la formation belge Deceuninck-Quick Step ne retrouvera pas les pelotons de la compétition avant au moins trois mois (dix à douze semaines, selon son équipe). Il faut dire que son bilan au moment d'être hospitalisé mardi dernier faisait froid dans le dos : fracture d'une clavicule, traumatisme crânien, pneumothorax et contusion dorsale...

Terpstra remis à temps pour le Tour des Flandres et Paris-Roubaix ?



Un nouvel épisode bien malheureux pour le vainqueur du Paris-Roubaix en 2014 et du Tour des Flandres quatre ans plus tard (2018), lui qui avait déjà tout connu malheur sur malheur, l'année dernière alors qu'il venait tout juste de débarquer sous ses nouvelles couleurs. Tombé sur le Tour des Flandres (commotion cérébrale), il avait de nouveau joué de malchance sur le Tour de France, avec cette fois à la clé une fracture d'une clavicule qui l'avait encore contraint à l'abandon, au soir de la 11eme étape seulement. Jamais mieux classé que 94eme sur la Grande Boucle (en huit participations), le coéquipier de Lilian Calmejane espérait être de nouveau de la partie, fin août pour ce Tour retardé en raison de la pandémie de Covid-19. Malheureusement pour lui, il ne sera pas là. En revanche, il peut espérer participer au Tour des Flandres comme à Paris-Roubaix, respectivement programmés le 18 et le 25 octobre, deux courses qui lui sont chères. Avant de penser à quoi que ce soit, il fallait d'abord que Terpstra sorte de cet hôpital où il sera resté six jours. C'est chose faite. « Nous espérons le revoir très vite écraser les pédales comme il sait si bien le faire », avait avoué l'équipe Total Direct Energie en milieu de semaine. Il n'y a plus qu'à attendre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.