Tirreno-Adriatico (E6) : Kittel s'impose au sprint dans un final très tendu

Tirreno-Adriatico (E6) : Kittel s'impose au sprint dans un final très tendu©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 12 mars 2018 à 16h27

Ce lundi, l'Allemand Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) s'est imposé au sprint dans la sixième étape de Tirreno-Adriatico, devant le triple champion du monde en titre, le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et l'Argentin Maximiliano Richeze (Quick-Step Floors).

Marcel Kittel ne comptait donc pas s'arrêter là. Après avoir remporté la deuxième étape de l'édition 2018 de Tirreno-Adriatico jeudi dernier, l'Allemand a récidivé, ce lundi, en s'adjugeant le sixième acte, couru entre Numana et Fano (153km). Au sprint, le cycliste a pris le meilleur sur le triple champion du monde en titre, le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et l'Argentin Maximiliano Richeze (Quick-Step Floors), habituel poisson-pilote de Fernando Gaviria. Le coureur de chez Katusha-Alpecin a notamment pu tirer profit d'une énorme chute intervenue à 8 kilomètres de l'arrivée, dans une ligne droite, alors que le peloton roulait à pleine vitesse, et impliquant de nombreux grands noms de la discipline comme le Français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), qui n'a pas pu finir avec les meilleurs et termine même à une cinquantaine de secondes du vainqueur du jour.

Gaviria est à l'origine de la chute

Plutôt bien placé, le sprinteur Fernando Gaviria (Quick-Step Floors), qui visait la victoire d'étape, a touché la roue de son coéquipier, Maximiliano Richeze, avant d'entraîner à terre, avec lui, une bonne quinzaine d'autres coureurs et de totalement désorganiser le peloton. Juste derrière le Colombien, Peter Sagan, toujours à la recherche d'une victoire dans cette édition 2018, a pu miraculeusement s'en sortir grâce à un numéro d'équilibriste, ce qui lui a permis de recoller rapidement au peloton, avec l'aide de Daniel Oss, et de terminer deuxième de cette avant-dernière étape. Une chose est sûre, il faudra compter sur lui pour Milan - San Remo (17 mars). Marcus Burghardt a été le plus en vue en début d'étape, d'abord avec trois autres coureurs puis seul. Le coéquipier de Peter Sagan s'est définitivement fait reprendre dans les 20 derniers kilomètres, à cause notamment des efforts de Philippe Gilbert, comparse de Gaviria.

Kwiatkowski est toujours leader du classement général

Michal Kwiatkowski (Sky) conserve sa place de leader du classement général et rassure ainsi son équipe, qui doit faire notamment avec la méforme de Christopher Froome. A un « sprint bonification », le Polonais a tenté d'accentuer son avance sur son dauphin, l'Italien Damiano Caruso (BMC), mais ce dernier a été parfaitement protégé par ses lieutenants Greg Van Avermaet et Patrick Bevin, qui ont devancé le coureur de chez Sky. A l'issue de cette 6eme étape, le Top 10 reste inchangé. Victime d'un nouvel ennui mécanique, le Britannique Geraint Thomas a néanmoins fini devant et conserve sa quatrième place au général. Tout se jouera définitivement ce mardi, pour la 7eme et dernière étape de l'épreuve, avec un contre-la-montre de 10km à San Benedetto del Tronto. Marcel Kittel, quant à lui, continue d'engranger de la confiance. Avant cette course, l'Allemand n'avait encore jamais gagné sous ses nouvelles couleurs, depuis le début de la saison 2018.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TIRRENO-ADRIATICO

Classement de la 6eme étape - Numana-Fano (153km) - Lundi 12 mars 2018

1- Marcel Kittel (ALL/Katusha-Alpecin) en 3h49’54’’

2- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) m.t.

3- Maximiliano Richeze (ARG/Quick-Step Floors) m.t.

4- Sacha Modolo (ITA/EF Education First) m.t.

5- Zdenek Stybar (RTC/Quick-Step Floors) m.t.

6- Jens Debusschere (BEL/Lotto-Soudal) m.t.

7- Marco Canola (ITA/Nippo - Vini Fantini) m.t.

8- Simone Consonni (ITA/UAE Team Emirates) m.t.

9- Eduard Michael Grosu (MOL/Nippo - Vini Fantini) m.t.

10- Rick Zabel (ALL/Katusha-Alpecin) m.t.

...

Classement général à l’issue de la 6eme étape (sur 7)

1- Michal Kwiatkowski (POL/Sky) en 25h21’22’’

2- Damiano Caruso (ITA/BMC) à 3’’

3- Mikel Landa Meana (ESP/Movistar) à 23’’

4- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 29’’

5- Rigoberto Uran (COL/EF Education First) à 34’’

6- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 36’’

7- Davide Formolo (ITA/Bora-Hansgrohe) à 37’’

8- Tiesj Benoot (BEL/Lotto-Soudal) à 39’’

9- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 41’’

10- Jaime Roson (ESP/Movistar) à 47’’

...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.