Tirreno-Adriatico (E3) : En puissance, Ewan prend le meilleur sur Démare au sprint

Tirreno-Adriatico (E3) : En puissance, Ewan prend le meilleur sur Démare au sprint©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 09 mars 2022 à 17h25

A l'issue d'une étape marquée par la tentative de coup de force de Tadej Pogacar, Caleb Ewan a devancé au sprint Arnaud Démare et Olav Kooij. Filippo Ganna reste leader du classement général.



Arnaud Démare a vu la victoire lui glisser des doigts. Dans un final en faux-plat montant sur des pavés, le sprinteur de la formation Groupama-FDJ a été parfaitement mis en place par ses coéquipiers mais l'ancien champion de France n'a rien pu faire face à Caleb Ewan. Une troisième étape de Tirreno-Adriatico disputée sur 170 kilomètres entre Murlo et Terni qui a connu un départ assez commun. En effet, à peine 2000 mètres après le départ réel, un groupe de six coureurs a pris la poudre d'escampette. Les frères Mattia et Davide Bais ont été accompagnés de Taco van der Hoorn, Luca Rastelli, Edoardo Zardini et Mirco Maestri. Un groupe qui a très vite obtenu un bon de sortie de la part du peloton mais, très vite, les équipes de sprinteurs ont pris les choses en main. Après avoir dépassé allègrement les six minutes, l'écart a très vite fondu. Les pentes de La Foce, seule difficulté répertoriée sur le parcours, n'a pas aidé les fuyards. Après avoir fait le plein de points au sommet pour consolider son maillot vert de meilleur grimpeur, Davide Bais a coupé son effort et réintégré le peloton.

Pogacar a tenté sa chance

Les cinq rescapés de cette échappée ont alors vu le peloton gérer sous l'impulsion des équipes Alpecin-Fenix et Movistar, qui ont maintenu le groupe de tête à deux minutes. Toutefois, la donne a changé quand l'équipe UAE Team Emirates a embrayé à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée. L'objectif des coureurs de la formation émiratie a très vite été clair, reprendre l'échappée avant le sprint intermédiaire d'Amelia, situé à 27 kilomètres de l'arrivée pour permettre à Tadej Pogacar d'aller chercher les trois secondes de bonifications. Les coéquipiers de Remco Evenepoel, deuxième du classement général derrière Filippo Ganna ont bien senti le coup venir. Quand Marc Soler et Tadej Pogacar ont placé un démarrage, c'est Julian Alaphilippe qui s'est glissé dans leurs roues mais le double champion du monde n'a pas pu empêcher le double vainqueur du Tour de France d'arriver à ses fins. Mais, une fois le sprint intermédiaire passé, le trio Soler-Pogacar-Alaphilippe n'a pas coupé son effort et a même reçu le renfort de Tao Geoghegan Hart. Un quatuor royal qui s'est alors dépouillé pour distancer le peloton.


Ewan tout puissant

Toutefois, si l'écart a atteint une trentaine de secondes, les équipes de sprinteurs mais également celles des candidats à la victoire finale se sont organisées pour répliquer. On a ainsi vu Thibaut Pinot se placer en tête de peloton pour prendre un relais très appuyé. Malgré tous les efforts de Tadej Pogacar et Julian Alaphilippe, la tentative d'échappée s'est avérée vaine et le quatuoir a dû s'avouer vaincu à onze kilomètres de la ligne d'arrivée. A partir de là, les préparatifs pour un sprint massif ont démarré avec les trains qui se sont progressivement mis en place. A ce petit jeu c'est celui de la Groupama-FDJ qui s'est montré le plus efficace pour lancer Arnaud Démare en tête à 250 mètres de la ligne d'arrivée. Toutefois, le relief de ce final n'a pas aidé l'ancien champion de France qui, au tout dernier moment, a vu Caleb Ewan prendre l'avantage pour s'imposer avec un peu plus d'une longueur d'avance. Après le triplé de ses coéquipiers sur Paris-Nice, Olav Kooij apporte un nouveau podium à l'équipe Jumbo-Visma avec la troisième place devant Nacer Bouhanni. Bien au chaud dans le peloton, Filippo Ganna conserve le maillot bleu de leader devant Remco Evenepoel et Tadej Pogacar, qui a pu récupérer quelques secondes au jeu des bonifications.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TIRRENO-ADRIATICO
3eme étape - Murlo-Terni (170km) - Mercredi 9 mars 2022
1- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) en 4h07'24''
2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
3- Olav Kooij (PBS/Jumbo-Visma) mt
4- Nacer Bouhanni (FRA/Arkéa-Samsic) mt
5- Tim Merlier (BEL/Alpecin-Fenix) mt
6- Pascal Ackermann (ALL/UAE Team Emirates) mt
7- Phil Bauhaus (ALL/Bahrain Victorious) mt
8- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
9- Elia Viviani (ITA/Ineos Grenadiers) mt
10- Matteo Moschetti (ITA/Trek-Segafredo) mt
...

Classement général après 3 étapes (sur 7)
1- Filippo Ganna (ITA/Ineos Grenadiers) en 9h48'04''
2- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 11''
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 14''
4- Kasper Asgreen (DAN/Quick-Step Alpha Vinyl) à 24''
5- Alex Dowsett (GBR/Israel-Premier Tech) à 25''
6- Thymen Arensman (PBS/DSM) à 28''
7- Tobias Ludwigsson (SUE/Groupama-FDJ) à 32''
8- Jos van Emden (PBS/Jumbo-Visma) à 33''
9- Matteo Sobrero (ITA/BikeExchange-Jayco) à 39''
10- Lawson Craddock (USA/BikeExchange-Jayco) à 39''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.