Sunweb : Hirschi met un terme à sa saison

Sunweb : Hirschi met un terme à sa saison©Panoramic, Media365

Marie Mahé, publié le lundi 05 octobre 2020 à 15h40

Ce dimanche, à l'issue de sa deuxième place glanée lors de Liège-Bastogne-Liège, le Suisse Marc Hirschi (Sunweb) a décidé de mettre un terme à sa saison 2020. Le jeune coureur de 22 ans est l'une des révélations de ces dernières semaines.

Clap de fin pour la saison 2020 de Marc Hirschi. C'est ce dimanche que le principal intéressé en a fait l'annonce officielle. Une saison des plus intenses, à n'en pas douter. D'abord en raison de la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, et qui a contraint le calendrier du cyclisme à s'adapter puisqu'aucune course n'est intervenue entre la mi-mars et la fin juillet, environ. Ensuite, parce que le jeune coureur suisse, âgé d'à peine 22 ans, s'est révélé aux yeux du monde entier, lui qui n'avait tout bonnement jamais remporté de courses chez les professionnels, avant le mois d'août. En effet, le pensionnaire de la formation Sunweb a d'abord fait parler de lui, sur le Tour de France. Pour sa toute première participation à la Grande Boucle, il a terminé à une anecdotique 54eme place au classement général, mais il a surtout remporté la 12eme étape, mais également été élu Super Combatif, pour être notamment parti à l'attaque à de nombreuses reprises.


Hirschi a gagné la Flèche wallonne, sa première Classique

Surfant alors sur ses trois très belles semaines, le champion du monde et d'Europe sur route espoirs en 2018 a ensuite pris une très belle médaille de bronze lors du championnat du monde sur route, derrière le Français Julian Alaphilippe et le Belge Wout van Aert, avant de remporter la Flèche wallonne, soit évidemment sa première Classique. Ce dimanche, présent dans le groupe de tête lors de Liège-Bastogne-Liège, le natif de Berne n'a pas pu faire étalage de toutes ses qualités de sprinteur à l'arrivée, après avoir notamment été tassé par Julian Alaphilippe. Marc Hirschi a finalement pris la deuxième place finale, derrière le Slovène Primoz Roglic. Après ces quelques semaines incroyables pour l'une des révélations du cyclisme mondial, le Suisse a donc décidé de s'arrêter là, pour cette année du moins. Car nul doute que dans les prochaines années, le jeune coureur sera l'un des gros clients du peloton. Ses adversaires sont prévenus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.