Strade Bianche : La première et la bonne pour Alaphilippe !

Strade Bianche : La première et la bonne pour Alaphilippe !©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 09 mars 2019 à 15h36

Pour sa première participation aux Strade Bianche, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a remporté la course italienne se déroulant autour de Sienne sur des routes poussiéreuses. C'est la première fois qu'un coureur français s'impose sur cette épreuve.

Les Strade Bianche n'ont été créées qu'en 2007, mais cette course se déroulant autour de Sienne (Italie) sur des chemins de terre a déjà acquis ses lettres de noblesse, à tel point qu'elle a été intégrée au World Tour dès 2017. C'est dire si Julian Alaphilippe a écrit une très belle page de sa carrière en s'imposant ce samedi en Toscane. Le coureur de 26 ans participait pour la première fois aux Strade Bianche, et il s'y est imposé avec brio, offrant à la France sa toute première victoire sur l'épreuve ! Faisant partie des favoris au même titre que le tenant Tiesj Benoot, que Greg Van Avermaet, Wout Van Aert, Vincenzo Nibali voire Geraint Thomas, le coureur de Deceuninck-Quick Step a magnifiquement tenu son rang. En rejoignant un groupe de quinze coureurs à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée, puis en suivant l'attaque de Jakob Fuglsang et Wout Van Aert vingt kilomètres plus tard, Julian Alaphilippe a montré qu'il était très fort.

Alaphilippe dompte Fuglsang et Van Aert dans la dernière montée

Le Français et le Danois sont parvenus à semer le Belge sur l'un des onze chemins de terre (secs ce samedi), du parcours (représentant 63km sur un total de 184). Et si Van Aert a réussi à revenir à la flamme rouge, dans cette terrible Via Santa Catarina de Sienne et ses pentes à 16%, Alaphilippe a finalement accéléré dans les derniers hectomètres pour aller décrocher cette victoire de prestige, et s'offrir une nouvelle Classique, après La Flèche Wallonne et la Clasica San Sebastian l'an passé. « J'étais très concentré sur le final, je ne voulais pas tomber. J'ai été chanceux car je n'ai pas eu de crevaison. Mon équipe a fait un bon travail pour me protéger. Jakob était très fort, il n'a pas fait d'erreur, mais je suis ravi de m'être imposé », a réagi le meilleur grimpeur du dernier Tour de France à l'arrivée. La saison a commencé depuis un mois et demi et Julian Alaphilippe a déjà quatre victoires à son compteur. Et s'il repartait sur les mêmes bases qu'en 2018 ?



WORLD TOUR / STRADE BIANCHE
Classement final - Samedi 9 mars 2019
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) en 4h47'14
2- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 2"
3- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) à 0"27
4- Zdenek Stybar (RTC/Deceuninck-Quick Step) à 1'00
5- Tiesj Benoot (BEL/Lotto Soudal) à 1'00
6- Greg Van Avermaet (BEL/CCC) à 1'01
7- Alexey Lutsenko (UKR/Astana) à 1'04
8- Simon Clarke (AUS/Education First) à 1'08
9- Toms Skujins (LET/Trek-Segafredo) à 1'12
10- Tim Wellens (BEL/Lotto Soudal) à 1'21
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.