Slovénie : Roglic remporte son Championnat national pour son retour

Slovénie : Roglic remporte son Championnat national pour son retour©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 21 juin 2020 à 18h31

Alors qu'il n'avait pas disputé le moindre jour de course en 2020, Primoz Roglic a remporté dimanche les Championnats de Slovénie sur route.

Première course en 2020 et... première victoire pour Primoz Roglic (30 ans). Alors qu'il n'avait toujours pas couru cette année, le leader slovène de l'équipe néerlandaise Jumbo-Visma a profité de sa première sortie de la saison pour annoncer la couleur à deux gros mois du départ du Tour de France (Grand départ à Nice le 29 août). Déjà sacré champion de Slovénie du contre-la-montre, en 2016, Roglic a cette fois remporté les Championnats de Slovénie sur route, ce dimanche après 146 kilomètres de course dans la région de la Haute-Carniole pour la toute première course UCI après trois mois d'arrêt dus à la pandémie de Covid-19 (le dernier rendez-vous datait du 15 mars). Encore au coude à coude avec les deux immenses favoris pour la victoire finale Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) et Matej Mahoric (Bahrain-McLaren) à la flamme rouge sur ce parcours tracé pour les grimpeurs, le vainqueur de la Vuelta 2019 s'est imposé en solitaire au sommet de la montée finale vers Ambroz pod Krvavcem après avoir laissé sur place ses deux rivaux dans cette dernière bosse (Mahoric a craqué le premier, imité ensuite par Pogacar, incapable lui aussi de suivre le rythme de Roglic).

Une première pour Roglic



Visiblement déjà en très grande forme, Roglic, plus apparu depuis le Chrono des Nations en octobre dernier, relègue à l'arrivée Pogacar, peut-être encore marqué par ses deux semaines de quarantaine du côté d'Abu Dhabi en février dernier, à dix secondes, tandis que Mohoric termine à 39 secondes du héros du jour et que le vainqueur sortant Domen Novak (Bahrain-McLaren), 5eme, a, lui, passé la ligne plus d'une minute (1'13) après Roglic.


Absent du Tour de France 2019, l'ancien champion du monde juniors de saut à ski tentera de faire mieux que sa quatrième place d'il y a deux ans lors de sa deuxième participation à la Grande Boucle (il avait terminé 38eme en 2017). Une chose est déjà sûre : sacré champion de son pays sur route pour la première fois de sa carrière, il portera un maillot distinctif sur les routes de l'Hexagone. Et cela pourrait très bien lui donner des ailes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.