Sky : Landa ne dit pas non à Movistar

Sky : Landa ne dit pas non à Movistar©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 27 juillet 2017 à 12h44

Le coureur espagnol de l'équipe Sky Mikel Landa, quatrième du Tour de France, a ouvertement déclaré qu'il n'était pas contre un départ chez Movistar.

Après son coup de gueule d'après-Tour, où il avait critiqué dans les colonnes du journal As quelques choix tactiques de son équipe Sky, Mikel Landa, quatrième de la Grande Boucle à une seconde du podium, s'est de nouveau exprimé dans les médias espagnols, cette fois la Cadena Ser, où il a notamment évoqué son avenir. « On discute avec Sky. J'ai aussi parlé à Froome. Il m'a dit qu'il serait heureux si je restais dans l'équipe et m'a remercié pour le travail que j'ai fait. L'année prochaine, mon objectif sera le Tour de France ou le Giro, mais c'est difficile de trouver une place dans l'équipe pour le Tour de France. Allez chez Movistar est une possibilité. C'est une équipe sérieuse. J'aime comment elle fonctionne. Si ce n'est pas Sky, c'est possible que ma future équipe soit Movistar. Nairo (Quintana) pourrait être le leader pour le Tour de France et moi pour le Giro », détaille le Basque de 27 ans. Concernant son programme de fin de saison, il s'annonce léger. « Cette année, disputer la Vuelta aurait été trop pour moi (il a déjà terminé 17eme du Giro et meilleur grimpeur, ndlr). La meilleure chose pour moi après la Clasica San Sebastian (ce samedi, ndlr) et le Tour de Burgos (du 1er au 5 août, ndlr), c'est de me reposer et penser à la saison prochaine », a expliqué Landa, qui n'a pas non plus tirer un trait sur le Tour de Lombardie et les championnats du monde de Bergen.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU