Saudi Tour : Bouhanni, enfin !

Saudi Tour : Bouhanni, enfin !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 07 février 2020 à 14h00

Pour la première fois depuis sa victoire sur la 6eme étape de la Vuelta 2018, Nacer Bouhanni (Arkea Samsic) a décroché un succès, à l'occasion de la 4eme étape du Saudi Tour. Il prend même la tête du classement général.



Dix-sept mois qu'il attendait ça ! Depuis le 30 août 2018 et son succès sur la 6eme étape de la Vuelta, Nacer Bouhanni n'avait plus levé les bras sur la ligne d'arrivée d'une course. Autant dire une éternité pour un sprinteur habitué à enquiller les victoires... Ce vendredi, le Vosgien de 29 ans a mis fin à son interminable disette en remportant la quatrième étape du Saudi Tour (une épreuve ne comptant pas pour le World Tour). Au terme des 137 kilomètres au menu du jour dans la banlieue de Riyad, il a devancé l'Italien Niccolo Bonifazio (Direct Energie), qui s'était imposé mercredi, et le Kazakh Yevgeniy Gidich (Astana), dans un sprint de 60 coureurs ayant échappé à une grosse chute à quelques centaines de mètres de l'arrivée.

Bouhanni prend la tête du général !

Nacer Bouhanni, qui avait terminé 8eme d'une course de moindre importance le 30 janvier dernier en Espagne, décroche sa première victoire sous ses nouvelles couleurs d'Arkéa-Samsic. Parti en mauvais termes de chez Cofidis, où les deux dernières saisons ont été délicates, entre manque de résultats, chutes et prises de bec avec ses dirigeants, le Vosgien espérait relancer sa carrière au sein de cette nouvelle équipe. Toujours présent dans le Top 5 des trois premières étapes du Saudi Tour, et enfin vainqueur ce mercredi, il pouvait difficilement rêver mieux ! Cerise sur le gâteau, il endosse le maillot de leader avant la dernière étape, samedi, avec deux secondes d'avance sur Phil Bauhaus (Bahrain-McLaren) et cinq sur Rui Costa (UAE Emirates).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.