Route d'Occitanie : Hué dans la montée finale, Froome a eu du répondant

Route d'Occitanie : Hué dans la montée finale, Froome a eu du répondant©Media365

Mathieu WARNIER : publié le mardi 04 août 2020 à 09h40

Après avoir apporté son soutien à Egan Bernal dans la montée du Col de Beyrède lors de la 3eme étape de la Route d'Occitanie, Chris Froome a été hué par des spectateurs... et n'a pas hésité à répondre.



Visiblement, il ne faut pas chercher Chris Froome en ce moment. Présent avec l'équipe Ineos sur la Route d'Occitanie pour préparer le Tour de France qui démarre le 29 août prochain à Nice, le quadruple vainqueur de la Grande Boucle s'est mué en équipier modèle pour permettre à Egan Bernal de remporter l'étape-reine de l'épreuve ce lundi au sommet du Col de Beyrède à l'issue d'un parcours qui a emprunté une portion de celui de la 8eme étape du prochain Tour de France, notamment les ascensions du Port de Balès et du Col de Peyresourde. Après s'être mis au service du Colombien, le Britannique s'est laissé décrocher pour terminer l'étape à la 34eme place avec un retard de plus de cinq minutes sur son coéquipier, dans la roue du coureur français de la formation Groupama-FDJ Bruno Armirail.

Froome n'a pas hésité à répondre à un de ses détracteurs

Mais la montée finale n'a pas été de tout repos pour le « Kenyan Blanc ». En effet, sur une vidéo publiée sur le réseau social Twitter, on peut voir que Chris Froome a reçu un traitement de faveur de la part de certains spectateurs présents sur les pentes du Col de Beyrède. Si on n'en est pas arrivé à certaines extrémités, comme un jet d'urine lors de l'arrivée d'étape du Tour de France 2015 à Mende, le Britannique a été hué dans un lacet. N'appréciant pas ce traitement de faveur, Chris Froome n'a pas hésité à répondre de manière franche. Se retournant vers son détracteur, le coureur de la formation Ineos a hurlé : « Va chier connard ! ». Le message était clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.