Retraite sportive pour Di Gregorio

Retraite sportive pour Di Gregorio©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le jeudi 28 septembre 2017 à 14h20

Rémy Di Gregorio (32 ans) tire sa révérence. Après 12 années passées au sein du peloton, le natif de Marseille a décidé de prendre ses distances avec le monde professionnel pour se consacrer à sa famille comme il l'a lui-même annoncé, ce mercredi.

Rémy Di Gregorio (32 ans) tire sa révérence. Après 12 années passées au sein du peloton, le natif de Marseille a décidé de prendre ses distances avec le monde professionnel pour se consacrer à sa famille comme il l'a lui-même annoncé, ce mercredi. Considéré au début de sa carrière comme le successeur de Richard Virenque grâce notamment à ses qualités de grimpeur, le Sudiste a débuté sur le circuit en 2005 sous les couleurs de la Française des Jeux (devenue FDJ en 2010) avant de migrer en 2011 chez les Kazakhs d'Astana. Malgré une victoire d'étape sur Paris-Nice, le Marseillais a ensuite pris la direction de Cofidis en 2012. Cette nouvelle aventure coïncide alors avec des moments difficiles pour lui, Rémy Di Gregorio est notamment exclu de la Grande Boucle après avoir été soupçonné de dopage. Conséquence, sa formation le licencie. Pourtant, le Marseillais est autorisé à recourir dès avril 2013 sur décision de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence. Le Français n'en démord pas et saisit dans la foulée les Prud'hommes de Marseille qui lui donnent gain de cause pour rupture abusive de contrat. En 2014, l'ancien protégé de Marc Madiot signe alors un dernier bail avec La Pomme Marseille 13, son club formateur, devenu depuis Delko-Marseille Provence-KTM. Hormis une étape sur Paris-Nice, Rémy Di Gregorio compte également à son palmarès une étape du Tour des Asturies (2012) mais également deux Tours (la Bulgarie en 2013 et Taïwan en 2014).
 
0 commentaire - Retraite sportive pour Di Gregorio
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]