Quick-Step Alpha Vinyl : Evenepoel ne changera pas ses plans après la grosse chute d'Alaphilippe

Quick-Step Alpha Vinyl : Evenepoel ne changera pas ses plans après la grosse chute d'Alaphilippe©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 29 avril 2022 à 13h20

Malgré la très grosse chute de Julian Alaphilippe, qui le rend incertain notamment pour le Tour de France, Remco Evenepoel ne changera pas de plans, dans l'hypothèse d'un forfait du Français pour la Grande Boucle.



Il n'a visiblement pas l'intention de changer son programme. Après la très grosse chute de Julian Alaphilippe, qui le rend donc notamment très incertain pour le prochain Tour de France, Remco Evenepoel, aujourd'hui âgé de seulement 22 ans, ne prendra pas sa place sur la Grande Boucle, en cas de défection du double champion du monde en titre de cyclisme sur route. C'est ce que le principal intéressé a expliqué, pas plus tard que ce mercredi, à l'occasion de l'émission de télévision belge Extra Time Koers et dans des propos rapportés par le site internet spécialisé Cyclism'actu : "Non, on ne va pas faire ça." Ce qu'a également confirmé Klaas Lodewyck, qui n'est autre que le directeur sportif de la formation cycliste belge Quick-Step Alpha Vinyl : "Le planning est fixé. Nous avons fait l'erreur l'année dernière de trop changer les plans. Nous maintenons le calendrier prévu, avec l'entraînement en altitude approprié et la Vuelta."

"J'ai besoin de me reposer maintenant"

C'est donc sur le Tour d'Espagne, cette année, que le jeune prodige belge continuera ainsi de faire ses gammes sur les Grands Tours. Pour rappel, l'édition 2022 de la Vuelta débutera le 19 août prochain, du côté d'Utrecht. Avant cela, le programme de courses du sportif sera adapté : "Le Tour de Norvège, le Tour de Suisse, le championnat de Belgique et ensuite un stage en altitude. Après cela, il y aura la Clásica San Sebastián, le Tour de Burgos et ensuite la Vuelta. Cela n'a pas de sens de changer le planning, car toutes les courses que j'ai faites étaient très intenses. De Valence à Liège, tout s'est fait avec des moyennes de watts et de fréquences cardiaques très élevées. J'ai besoin de me reposer maintenant."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.