Piste : La championne du monde victime d'un traumatisme crânien

Piste : La championne du monde victime d'un traumatisme crânien©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 14 août 2022 à 13h18

Letizia Paternoster a été victime d'une chute terrible ce samedi aux Championnats d'Europe de cyclisme sur piste. La championne du monde italienne souffre d'un traumatisme crânien et d'une fracture de la clavicule.



Ce samedi les Championnats d'Europe de cyclisme sur piste ont été le théâtre d'une chute massive spectaculaire et dangereuse. Parmi les concurrentes de l'épreuve féminine de l'élimination, trois n'ont pas pu remonter en selle. Parmi elles figure la championne du monde Letizia Paternoster. La cycliste a reçu des soins pendant plusieurs minutes interminables au bord de la piste du vélodrome de Munich. Des protections ont été dressées à la hâte autour d'elle pour la protéger des regards pendant l'intervention des secours avant son évacuation vers l'hôpital.


Les examens passés ce samedi par l'Italienne ont révélé des résultats relativement graves, laissant imaginer aux personnes qui n'ont pas assister à cette chute sa violence. La porteuse du maillot arc-en-ciel souffre d'un traumatisme crânien avec commotion et d'une fracture de la clavicule d'après l'AFP. "La jeune femme est toujours restée consciente, elle l'est encore mais ne se souvient de rien de ce qui s'est passé, ce qui est normal dans ce cas. Elle est gardée en observation à l'hôpital pour cette nuit" s'est exprimé le médecin de la fédération italienne de cyclisme ce samedi, Antonio Angelucci, par le biais d'un communiqué de presse.

Lavreysen avait prévenu

Cet incident relance la polémique quant à la dangerosité du vélodrome de Munich. Plus court que les vélodromes traditionnels (200 mètres à Munich contre 250 mètres généralement), celui-ci s'avère logiquement plus propice aux rapprochements entre concurrents durant les épreuves et par conséquent, plus accidentogène. Preuve en est, le forfait du champion olympique et champion du monde en titre néerlandais, Harrie Lavreysen. Par crainte de ce type de tragédies, il a préféré passer son tour et ne pas se présenter à cette échéance continentale. Et le moins que l'on puisse dire, cette hospitalisation de Letizia Paternoster ne peut que lui donner raison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.