Petite polémique sur le Tour du Haut-Var

Petite polémique sur le Tour du Haut-Var©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le vendredi 22 février 2019 à 23h36

Pierre Rolland a demandé aux organisateurs d'arrêter les temps en haut de la dernière difficulté du jour sur la première étape du Tour du Haut-Var. Le leader de Vital Concept a trouvé la dernière descente glissante et dangereuse. Plusieurs autres comme Pinot ont chuté.

Première journée frustrante pour Pierre Rolland. Le nouveau leader de Vital Concept a perdu plus d'une minute à l'arrivée de la première étape du Tour du Haut Var, où il pouvait viser la victoire finale. La cause ? Comme il l'a expliqué sur Twitter, il a fait trois sorties de routes et cela l'a empêché de revenir sur la tête. Les routes varoises, pleines de pollen de mimosa, sont très glissantes en cette fin de période hivernale. Pierre Rolland a demandé aux organisateurs d'arrêter les temps en haut de la dernière difficulté.




Pinot, Vichot et Vuillermoz ont chuté
Plusieurs coureurs ont chuté dont Thibaut Pinot. Le leader de la Groupama-FDJ a publié sur Instagram les stigmates de sa chute après la course. Heureusement pour lui, il a réussi à revenir dans les roues du premier groupe et n'a pas perdu une seule seconde sur Romain Bardet notamment, son principal concurrent à la victoire finale. Arthur Vichot, équipier de Pierre Rolland et Alexis Vuillermoz, équipier de Romain Bardet, ont eu aussi chuté. Pour le moment, l'organisation n'a pas répondu à l'appel de Pierre Rolland.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.