Pays-Bas : Van der Poel assure vouloir être leader lors des Mondiaux

Pays-Bas : Van der Poel assure vouloir être leader lors des Mondiaux©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 24 août 2022 à 21h40

De retour en course ce mercredi, Mathieu van der Poel a affirmé vouloir être le leader de l'équipe des Pays-Bas à l'occasion de la course en ligne des prochains Mondiaux à Wollongong.



Mathieu van der Poel déborde d'ambition. Invisible depuis son abandon lors de la 11eme étape du dernier Tour de France, le coureur de la formation Alpecin-Deceuninck a repris la compétition ce mercredi à l'occasion de la Course des Raisins, disputée autour d'Overijse. S'il n'a pris que la 35eme place d'une épreuve remportée par le Français Matis Louvel devant son compatriote Arnaud Démare, le petit-fils de Raymond Poulidor a profité de l'occasion pour envoyer un message en vue des prochains championnats du monde, dont la course en ligne aura lieu le 25 septembre prochain à Wollongong. « Je veux aller aux championnats du monde en tant que leader de l'équipe des Pays-Bas, a affirmé Mathieu van der Poel dans des propos recueillis par l'AFP. Le message est de construire progressivement jusqu'à Wollongong. » Une ambition retrouvée qui arrive après une année 2022 compliquée entre douleurs au dos ayant mis un frein à sa saison de cyclo-cross et méforme sur le dernier Tour de France.

Van der Poel : « L'idée est d'arriver en forme au Mondial »

N'ayant pas été au bout de la Grande Boucle après avoir terminé le Giro quelques semaines auparavant, le Néerlandais a assuré que sa « mauvaise performance au Tour est une combinaison de plusieurs facteurs ». « J'étais fatigué après le Tour d'Italie, a-t-il ajouté. Puis j'ai effectué un stage en altitude à Livigno peut-être un peu trop difficile. » S'il admet qu'il ne s'est « pas encore entraîné de manière très intensive sur le vélo », Mathieu van der Poel veut se faire une idée de son niveau actuel en course. « L'idée est d'arriver en forme au Mondial. Nous allons évaluer les choses semaine après semaine dans la perspective de cette course au titre », a ajouté celui qui sera un des candidats au maillot arc-en-ciel sur le tracé exigeant des Mondiaux, avec Wout Van Aert et le double tenant du titre Julian Alaphilippe qui seront également à suivre tout au long de l'épreuve qui sera disputée sur 266,9 kilomètres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.