Paris-Tours : Le doublé pour Wallays !

Paris-Tours : Le doublé pour Wallays !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 13 octobre 2019 à 19h44

Comme en 2014, le Belge Jelle Wallays (Lotto-Soudal) a remporté Paris-Tours ce dimanche, en solitaire, à l'issue d'une course balayée par un fort vent de face. Niki Terpstra (Total Direct Energie) a quant à lui remporté le sprint du groupe de poursuivants.

Il y a cinq ans, il s'était imposé au terme d'une échappée de 230 kilomètres aux côtés de Thomas Voeckler. Cette fois, c'est en solitaire que Jelle Wallays a remporté son deuxième Paris-Tours, à l'âge de 30 ans. Le coureur belge de Lotto-Soudal a attaqué à 52 kilomètres de l'arrivée lors de cette classique qui s'est une nouvelle fois déroulée au milieu des chemins de vigne, ce qui a poussé l'équipe Deceuninck-Quick Step à déclarer forfait, son patron Patrick Lefevere estimant que ces chemins de poussière n'avaient "rien à faire sur une course sur route". Malgré le très fort vent de face, Wallays est parvenu à conserver une belle avance, et s'impose finalement avec 29 secondes d'avance sur Niki Terpstra (Total Direct Energie), 30 sur Oliver Naesen (AG2r-La Mondiale) et 36 sur Arnaud Demare (Groupama-FDJ). Il s'agit de la première victoire de la saison du Belge. Le tenant du titre Soren Kragh Andersen (Sunweb), qui était en tête à 42 kilomètres de l'arrivée avant d'être rattrapé par Wallays, a ensuite été victime d'une crevaison et le Belge ne l'a pas attendu. Il a finalement préféré abandonner. Ainsi se termine la dernière grosse course européenne de la saison.

PARIS-TOURS
Classement final (217km) - Dimanche 13 octobre 2019
1- Jelle Wallays (BEL/Lotto Soudal) en 5h34'20
2- Niki Terpstra (PBS/Total Direct Energie) à 29"
3- Oliver Naesen (BEL/AG2r-La Mondiale) à 30"
4- Arnaud Demare (FRA/Groupama-FDJ) à 36"
5- Amaury Capiot (BEL/Sport Vlaanderen-Baloise) à 49"
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.