Paris-Roubaix : Mathieu van der Poel capable de gagner cinq fois selon Roger de Vlaeminck

Paris-Roubaix : Mathieu van der Poel capable de gagner cinq fois selon Roger de Vlaeminck©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 13 avril 2020 à 15h50

Alors qu'il devait disputer son premier Paris-Roubaix ce dimanche, Mathieu van der Poel a vu Roger de Vlaeminck, co-recordman du nombre de victoire dans "l'Enfer du Nord", être élogieux envers lui.

Ce dimanche, Mathieu van der Poel aurait dû découvrir les pavés de Paris-Roubaix. Le coureur de la formation Alpecin-Fenix, petit-fils du regretté Raymond Poulidor, était annoncé au départ de « l'Enfer du Nord » mais la crise sanitaire liée au Covid-19 et l'arrêt de toutes les épreuves cyclistes dans le monde décidé par l'UCI jusqu'au 1er juin prochain a changé la donne. Ce grand début, attendu par bon nombre d'observateur, est remis à plus tard. Parmi ces observateurs, il y en est un plus particulier que d'autres, Roger de Vlaeminck. Le Belge est, en effet, le quadruple vainqueur de Paris-Roubaix et il n'a pas tari d'éloges pour le Néerlandais dans un entretien accordé à la chaîne de télévision belge néerlandophone Sporza. Ce dernier se retrouve en Mathieu van der Poel, notamment dans leur amour du cyclo-cross, dont le Néerlandais est triple champion du monde.

De Vlaeminck : « Van der Poel va gagner Paris-Roubaix »

« Il parle bien, il prend soin de lui, il s'entraîne bien... Il a de la classe, note Roger de Vlaeminck. Il est un peu comme moi. Il est polyvalent. » Un caractère qui, à entendre l'ancien coureur, pourrait l'emmener au plus haut et le voir égaler Rik van Looy, Eddy Merckx et... lui-même dans le club des coureurs ayant remporté au moins une fois Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie. « Il va définitivement gagner Paris-Roubaix trois, quatre et peut-être même cinq fois. Je le souhaite vraiment, assure celui qui ne cache pas avoir été heureux de voir Tom Boonen échouer dans sa volonté de remporter un cinquième Paris-Roubaix. L'opposition est en plus moins forte actuellement pour van der Poel avec le seul Wout Van Aert. Et je pense également qu'il peut gagner comme moi les cinq Monuments. » Mathieu van der Poel a tout pour briller sur les classiques mais, étant désormais attendu, aller chercher la victoire n'en sera que plus difficile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.