Paris-Roubaix : 100 mètres en moins pour la trouée d'Arenberg

Paris-Roubaix : 100 mètres en moins pour la trouée d'Arenberg©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mardi 12 février 2019 à 19h35

Le tracé de l'édition 2019 de Paris-Roubaix a été dévoilé ce mardi. Après des recalculs minutieux, ASO, organisateur de Paris-Roubaix, s'est montré formel : la Trouée d'Arenberg ne fait pas 2400 mais 2300 mètres. Une réduction chimérique du passage mythique car les coureurs affronteront toujours le même nombre de pavés.

Les organisateurs du Paris-Roubaix ont dévoilé ce jeudi le tracé de l'édition 2019 de la course. Si les 257 kilomètres qui composent l'Enfer du Nord ne sont pas particulièrement surprenants, un élément a néanmoins fait tiquer tous les amateurs de vélo : la trouée d'Arenberg, passage mythique de l'épreuve, fera cette année 100 mètres de moins. Pour autant, aucune réduction du tracé n'a eu lieu sur celle-ci : il s'agit en réalité d'un nouveau calcul du tracé exact qui a permis de déterminer que la trouée ne s'étendait pas sur 2400 mètres mais 2300 en réalité. Un léger gain kilométrique qui n'aura d'impact que sur l'esprit, car les coureurs devront passer sur le même nombre de pavés. Introduite en 1968, cette section est devenue l'un des segments les plus célèbres du monde cycliste, et le plus représentatif de ce que représente l'Enfer du Nord pour les coureurs.

100 mètres en moins, toujours autant de pavés



Le reste du tracé s'est lui révélé somme toute assez classique. Seules quelques modifications seront à souligner dans les secteurs 25 et 26 puisque le peloton les traversera dans le sens inverse de l'année passée. En ce qui concerne la distance, elle sera donc la même exactement, avec 257 kilomètres à parcourir, dont 54,5 kilomètres de pavés : 100 mètres en moins que l'an passé, mais toujours autant de pavés au menu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.