Paris-Nice : Prudhomme " espère encore plus d'envie pour le Tour "

Paris-Nice : Prudhomme " espère encore plus d'envie pour le Tour "©Media365

Thomas Siniecki : publié le samedi 14 mars 2020 à 19h51

Le Tour de France aura-t-il lieu ? La reine des courses cyclistes doit démarrer dans trois mois et demi, ce qui laisse espérer à Christian Prudhomme la possibilité d'un déroulement normal. Même si, comme tout le monde, le patron de la Grande Boucle ne peut que croiser les doigts.



Paris-Nice a bien vu sa septième étape se dérouler samedi pour clôturer la course, en dépit du contexte lié au coronavirus, dont Romain Bardet notamment s'était ému la veille. L'épreuve désormais terminée (sur une dernière victoire d'étape de Nairo Quintana, le général étant empoché par Maximilian Schachmann), le directeur Christian Prudhomme a pu se projeter sur les prochaines courses dont il a également la gestion, ce qu'il refusait de faire jusqu'alors. Et sans surprise, il est très pessimiste pour Paris-Roubaix, qui doit se tenir dans moins d'un mois (le 12 avril).

« Ce serait tout à fait logique d'annuler Paris-Roubaix »

« J'imagine que l'UCI et les collectivités annuleront les courses du mois d'avril, ce serait tout à fait logique, estime-t-il pour France Info. Rien n'est officiel, mais on voit mal comment ça pourrait être différent du reste... » Et tous les regards et les pensées, bien sûr, sont d'ores et déjà tournés vers la grand-messe du Tour de France. Là, il y a plus d'espoir : « C'est dans 100 jours, la situation peut encore évoluer. Quand ça repartira, on peut espérer encore plus d'appétit de la part des gens, encore plus d'envie et de frénésie. » Le départ est prévu pour le 27 juin, à Nice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.