Paris-Nice (E7) : Journée colombienne sur les pentes du Turini

Paris-Nice (E7) : Journée colombienne sur les pentes du Turini©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 16 mars 2019 à 17h03

Alors qu'Egan Bernal a profité de la défaillance de Michal Kwiatkowski pour prendre la tête du classement général de Paris-Nice, son compatriote Daniel Martinez s'est imposé sur les pentes du Col de Turini.

A la veille de l'arrivée sur la Promenade des Anglais, c'est la véritable étape-reine du 77eme Paris-Nice qui attendait le peloton. Une 7eme étape marquée par la montée d'un col mythique du Rallye Monte-Carlo : le Turini. Un parcours de 181,5km avec pas moins de six difficultés répertoriées qui a donné des idées aux coureurs adeptes des échappées au long cours. Les 30 premiers kilomètres ont été marqués par des tentatives d'échappées mais ce n'est qu'après 40 kilomètres qu'un groupe de 31 coureurs a pris le large, avec notamment Thomas de Gendt comme animateur ainsi que les Français Mikael Chérel, Arnaud Démare ou Nicolas Edet. Vainqueur de deux étapes et porteur du maillot vert, Sam Bennett a décidé de quitter la route de la « Course au Soleil » au même moment. Au final, et après une tentative en solitaire de Giulio Ciccone, ce sont pas moins de 39 coureurs qui ont formé le bon coup de cette étape.


De Gendt a fait le boulot pour son maillot à pois

Alors que Thomas de Gendt a profité des difficultés pour faire grossir son total de points au classement du meilleur grimpeur, l'échappée a vu l'écart grandir très rapidement pour dépasser les quatre minutes après 100km de course. Un groupe de tête qui a vu Matthias Frank et Laurent Pichon chuter, le Suisse se relevant avant de décider de quitter la course. La formation Sky a pris en charge la chasse pour limiter les dégâts alors que Philippe Gilbert est rapidement devenu une menace pour le maillot jaune de Michal Kwiatkowski. La côte de la Gillette, antépénultième difficulté du jour, a vu Thomas de Gendt et Alessandro de Marchi se battre pour les points au sommet, profitant de l'occasion pour partir en duo avant d'être repris par le reste du groupe de tête. La route vers les premières pentes du Turini ont vu la tête de course fondre petit à petit malgré un écart toujours supérieur à cinq minutes sur le peloton.


Martinez était le plus costaud, Bernal succède à Kwiatkowski

La montée du Col de Turini (14,9km à 7,3% de moyenne) a vu Pawel Poljanski tenter sa chance en solitaire avant d'exploser face à la pente, ouvrant la porte à une attaque de Simon Yates. Le vainqueur du contre-la-montre de Barbentane a emmené Miguel Angel Lopez, Daniel Martinez et Nicolas Edet avant de montrer qu'il avait présumé de ses forces tout comme le Français, laissant les Colombiens s'expliquer dans le final. Suite à son attaque sous la flamme rouge, le coureur de la formation EF Education First a pu décrocher celui de la formation Astana pour aller chercher une victoire d'étape de prestige. Derrière la tête de course, l'équipe Sky a imposé un train d'enfer au peloton dont une des victimes a été... Michal Kwiatkowski. Le Polonais n'avait visiblement pas les jambes pour tenir et a permis à Egan Bernal de prendre ses responsabilités, distançant le reste du peloton avec son compatriote Nairo Quintana dans la roue. La collaboration des deux Colombiens a permis au coureur de l'équipe Sky de prendre le maillot de leader des épaules de son coéquipier à la veille de l'arrivée devant Philippe Gilbert, payé de ses efforts du jour, et Nairo Quintana alors que Romain Bardet, distancé uniquement dans le final, pointe au sixième rang du classement général.



CYCLISME / PARIS-NICE
7eme étape - Nice-Col de Turini (181,5km) - Samedi 16 mars 2019
1- Daniel Martinez (COL/EF Education First) en 4h55'49''
2- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 6''
3-Nicolas Edet (FRA/Cofidis) à 20''
4- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 20''
5-Jonathan Hivert (FRA/Direct Energie) à 2'03''
6- Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) à 2'03''
7-Julien El Farès (FRA/Delko-Marseille Provence) à 2'03''
8- Sergio Henao (COL/UAE Team Emirates) à 2'08''
9- Victor de la Parte (ESP/CCC) à 2'13''
10- Alessandro de Marchi (ITA/CCC) à 2'15''
...

Classement général après 7 étapes (sur 8)
1- Egan Bernal (COL/Sky) en 26h35'26''
2- Philippe Gilbert (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 45''
3- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 46''
4- Michal Kwiatkowski (POL/Sky) à 1'03''
5- Jack Haig (AUS/Mitchelton-Scott) à 1'21''
6-Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'45''
7- George Bennett (NZL/Jumbo-Visma) à 2'20''
8- Ilnur Zakarin (RUS/Katusha-Alpecin) à 2'52''
9-Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 3'02''
10- Bob Jungels (LUX/Deceuninck-Quick Step) à 3'06''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.