Paris-Nice (E6) : Bennett remporte sa deuxième victoire d'étape et devance Démare

Paris-Nice (E6) : Bennett remporte sa deuxième victoire d'étape et devance Démare©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 15 mars 2019 à 16h26

Ce vendredi, l'Irlandais Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) s'est imposé au sprint lors de la sixième étape de Paris-Nice. En tête à quelques hectomètres de la ligne, le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'est fait doubler au dernier moment.

Et de deux ! Ce vendredi, Sam Bennett s'est imposé, pour la deuxième fois cette semaine, sur Paris-Nice. Cette fois, l'Irlandais a eu le dernier mot, au sprint et devant un groupe d'une soixantaine de coureurs, lors de cette 6eme étape, longue de 210,5 kilomètres et reliant Peynier à Brignoles. Deuxième, Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui avait pourtant lancé le sprint, aura de quoi avoir des regrets tant il semblait idéalement placé pour l'emporter. Le Français s'est donc finalement fait doubler, dans les tous derniers mètres, par le coureur de la formation Bora-Hansgrohe. Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), quant à lui, prend la troisième place. Dès le début de l'étape, une échappée de quatre coureurs avait pris la poudre d'escampette, dans des premiers kilomètres particulièrement animés. Initiateur de celle-ci, le Français Lilian Calmejane s'est rapidement relevé, laissant ainsi partir ses trois compagnons d'échappée.

Groenewegen s'est fait piéger

Tandis que Laurent Pichon, Alex Kirsch et Mauro Finetto faisaient la course en tête, derrière, le peloton s'est vu secouer par des bourrasques de vent, qui a entraîné plusieurs cassures. Si tout a fini par rentrer dans l'ordre, la formation Michelton-Scott n'a pas laissé durer cette période d'accalmie et a entrepris de donner un coup de pied dans la fourmilière. Le but étant de piéger certains sprinteurs, à mesure que la route s'élevait. Fabio Jakobsen, André Greipel mais également et surtout Dylan Groenewegen se sont ainsi fait avoir. Les échappés, quant à eux, ont vu le peloton fondre définitivement sur eux, à 50 kilomètres de l'arrivée. Malgré la Mitchelton-Scott toujours en tête du peloton, Luis Leon Sanchez a réussi à sortir du peloton, prendre trois précieuses secondes de bonification à un sprint intermédiaire, lui qui se trouve actuellement troisième du classement général.

Groupama-FDJ avait pourtant idéalement lancé Démare

Le leader, Kwiatkowski, l'a imité et surtout devancé, à 4 kilomètres de l'arrivée, au sommet d'une petite bosse. A 15 kilomètres, la chute de Jan Bakelants et Rafael Valls a totalement désorganisé le peloton, qui s'est retrouvé coupé en plusieurs morceaux. Piégé dans un premier temps, le Français Romain Bardet a finalement réussi à rentrer, plutôt facilement, dans le premier groupe, qui avait finalement décidé de temporiser. Après une nouvelle chute ayant notamment impliqué Ewan et Laporte, Groupama-FDJ s'est placé en tête du peloton, à moins de 3 kilomètres du but. Pourtant parfaitement emmené par les siens, Démare, gêné notamment par le vent de face, n'a pas réussi à franchir la ligne d'arrivée en tête. C'est donc bien Sam Bennett qui a eu le dernier mot, pour la deuxième fois de la semaine. Au classement général, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) est toujours en tête, devant son coéquipier Egan Bernal et Luis Leon Sanchez (Astana).

PARIS-NICE
Classement de la 6eme étape (Peynier-Brignoles, 210,5km) - Vendredi 15 mars 2019
1- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) en 4h12'35'' 
2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
3- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) mt
4- John Degenkolb (ALL/Trek-Segafredo) mt
5-Bryan Coquard (FRA/Vital Concept - B&B Hotels) mt
6-Anthony Turgis (FRA/Direct Energie) mt
7-Florian Sénéchal (FRA/Deceuninck-Quick Step) mt
8- Oliver Naesen (BEL/AG2R-La Mondiale) mt
9- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) mt
10- Egan Arley Bernal (COL/Sky) mt
...

Classement général après 6 étapes (sur 8)
1- Michal Kwiatkowski (POL/Sky) en 21h25'36''
2- Egan Bernal (COL/Sky) à 18''
3- Luis Leon Sanchez (ESP/Astana) à 22''
4- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 1'00''
5- Bob Jungels (LUX/Deceuninck-Quick Step) mt
6- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1'04''
7- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1'08''
8- Jack Haig (AUS/Mitchelton-Scott) à 1'17''
9- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 1'21''
10- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'24''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.