Paris-Nice (E3) : Hivert s'offre une victoire de prestige

Paris-Nice (E3) : Hivert s'offre une victoire de prestige©Media365

Marie Mahé, publié le mardi 06 mars 2018 à 16h56

Ce mardi, le Français Jonathan Hivert (Direct Energie) a pris le meilleur sur ses deux compagnons d'échappée pour s'adjuger la troisième étape de Paris-Nice.

C'est sans doute la plus belle victoire de sa carrière. Ce mardi, le Français Jonathan Hivert (Direct Energie) a remporté la troisième étape de Paris-Nice, au terme d'une course aux multiples rebondissements. La traditionnelle échappée matinale du jour s'est constituée avant d'être définitivement reprise à 30 kilomètres de la ligne. A l'avant, les Quick-Step Floors et les Astana se sont alors mis à rouler et le peloton a complètement explosé dans la Côte des Charbonnières. De nombreux coureurs se sont fait piéger dont Wout Poels (Sky), après une crevaison. Pour la troisième journée de suite, Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) s'est montré, en plaçant sa propre attaque.

Hivert est parti en échappée avec Di Grégorio et Sanchez

Le Français a rapidement été rejoint par Tim Wellens puis par Lilian Calmejane, Gorka Izagirre et Jakob Fuglsang, au sommet. Dans la descente, le groupe a basculé avec quelques secondes d'avance sur un autre groupe d'une vingtaine de poursuivants. Arnaud Démare, leader du général, était, quant à lui, plus loin et pointait à une minute des leaders. A l'avant, l'entente n'étant pas bonne, les poursuivants sont alors revenus. A 20 kilomètres de l'arrivée, Jonathan Hivert s'est échappé en compagnie de son compatriote Rémy Di Grégorio (Delko-Marseille Provence-KTM) et de l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana). Les trois hommes ont rapidement pris quelques secondes d'avance et ont même creusé l'écart, sous l'impulsion du coureur de chez Astana. Derrière, personne ne collaborait. A 10 kilomètres de la ligne, les poursuivants ont même été repris par le groupe Démare-Poels.

Di Grégorio a essayé d'attaquer à deux reprises

Le trio de tête a pris une minute d'avance et la victoire d'étape semblait alors promise à l'un d'entre eux. Dans le dernier faux plat montant, à 2 kilomètres de l'arrivée, Rémy Di Grégorio, qui savait qu'il n'avait aucune chance au sprint, a tenté le tout pour le tout en attaquant. Mais ces deux compagnons d'échappée sont revenus mais le coureur de chez Delko-Marseille Provence-KTM a retenté sa chance, sous la flamme rouge. Sans réussite. Si Luis Leon Sanchez paraissait être le plus dangereux en cas d'arrivée au sprint, Jonathan Hivert a parfaitement su tirer son épingle du jeu pour franchir la ligne d'arrivée en premier. Même s'il termine deuxième de cette étape, Luis Leon Sanchez Gil n'a pas tout perdu puisque l'Espagnol s'empare de la tunique jaune de leader du classement général et relègue même à 29’’ l'ancien détenteur, le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui s'est pourtant bien battu en réglant le sprint du peloton pour prendre la quatrième place de l'étape, à 38’’.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE

3eme étape - Bourges-Châtel-Guyon (210km) - Mardi 6 mars 2018

1- Jonathan Hivert (FRA/Direct Energie) en 5h22’49’’

2- Luis Leon Sanchez Gil (ESP/Astana) m.t.

3- Rémy Di Grégorio (FRA/Delko-Marseille Provence-KTM) m.t.

4- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) à 38’’

5- Mike Teunissen (PBS/Sunweb) m.t.

6- André Greipel (ALL/Lotto-Soudal) m.t.

7- Magnus Cort Nielsen (DAN/Astana) m.t.

8- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) m.t.

9- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) m.t.

10- Felix Grosschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) m.t.

...

Classement général à l’issue de la 3eme étape (sur 8)

1- Luis Leon Sanchez Gil (ESP/Astana) en 13h21’55’’

2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) à 29’’

3- Gorka Izagirre (ESP/Bahrain-Merida) à 36’’

4- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) à 39’’

5- Mike Teunissen (PBS/Sunweb) à 42’’

6- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) m.t.

7- Roman Kreuziger (RTC/Mitchelton-Scott) m.t.

8- Heinrich Haussler (AUS/Bahrain-Merida) à 44’’

9- Felix Grosschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) m.t.

10- Ion Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) m.t.

...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Paris-Nice (E3) : Hivert s'offre une victoire de prestige
  • La première de sa pitoyable carrière et en laissant et profitant du travail des autres ,c'est un moins que rien

  • quand vous voyez les 10 premiers du général dans moins de 45 secondes
    Tout le monde se vaut, et il faut respecter l'adversaire
    En cyclisme, il faut peu de chose pour être dans la lumière
    et encore moins pour rester dans l'ombre
    Ce qui est beau dans le vélo, c'est le peloton, tout le monde peut s'y cacher
    car de toute façon, on ne parle que du premier, les autres sont ceux qui font la course.
    Alors, Français ou pas, cela fait beaucoup d'anonymes pour faire le spectacle..

  • Le journaliste a commis une erreur : il n'a cité ni le lieu de départ, ni le lieur d'arrivée. par contre, le récit est un vrai cocorico, vu le nombre de Français qui se sont donnés à fond et sont cités dans cette étape, pour aboutir à une victoire Française.
    Bravo Jonathan Hivert !

    Certaines personnes devrait s’acheter des lunettes en haut du classement de l’étape il est écrit Bouges Châtel Guyon 210 Km

  • D'où sont ils partis, et ou sont ils arrivés? Curieusement cet article est peu informatif sur ce sujet. C'est probablement tout à fait accessoire. Etonnant, non!

  • D'où sont ils partis, et ou sont ils arrivés? Curieusement cet article est peu informatif sur ce sujet. C'est probablement tout à fait accessoire. Etonnant, non!