Paris-Nice (E1) : Comme en 2017, la première étape est remportée par Arnaud Démare

Paris-Nice (E1) : Comme en 2017, la première étape est remportée par Arnaud Démare©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 04 mars 2018 à 17h09

A l'issue d'un sprint en montée, Arnaud Démare s'est dépouillé pour remporter à la photo finish la 1ere étape de Paris-Nice.

Au lendemain d’une édition 2018 des Strade Bianche épique, le peloton professionnel s’est donné rendez-vous en région parisienne pour le départ de la « Course au Soleil », Paris-Nice. Une étape où le soleil a été la plupart du temps absent, avec une pluie quasiment permanente qui a laissé les coureurs souvent frigorifiés. Une étape qui a été lancée par trois rouleurs qui ont tenté leur chance, les Français Pierre-Luc Périchon et Pierre Rolland accompagnés du Belge Jurgen Roelandts. Un écart qui a atteint un maximum de 4’15’’ et une échappée qui a permis à Pierre-Luc Périchon de prendre les points aux sommets des deux premières difficultés du jour et s’assurer du maillot à pois à l’arrivée à Meudon.

Van Garderen déjà à terre, le peloton n’a pas laissé faire

Une échappée qui, dès le départ, se savait condamnée face aux équipes de sprinteurs. Et c’est la formation Groupama-FDJ, dont c’est la première course sous sa nouvelle appellation, qui a fait le tempo dans le peloton avant d’être relevée par les Quick Step Floors. Un tempo soutenu propice aux chutes sur une chaussée rendue glissante. Et, à 35km de l’arrivée, l’Américain Tejay Van Garderen s’est retrouvé au sol... sans pouvoir repartir. Pendant ce temps, l’échappée a rapidement abandonné ses efforts pour être reprise à 14km de l’arrivée, ouvrant la porte à un sprint massif dans la montée vers l’Observatoire de Meudon, longue de 1,9km à 5,4% de moyenne.

Démare s’est dépouillé face à Izagirre Insausti !

Un final marqué par une chute qui a notamment impliqué Ilnur Zakarin et Jakob Fuglsang. La montée finale a été lancée par Alexis Vuillermoz. Le coureur de la formation AG2R-La Mondiale est parti de la même manière que lors de sa victoire d’étape sur le Tour de France 2015 à Mûr-de-Bretagne face à Chris Froome. A l’entame du dernier kilomètre, Alexis Vuillermoz a remis une couche alors que l’avant-garde du peloton a passé plus de temps à se regarder qu’à contrer l’attaque du Français. Un effort finalement vain face à l’accélération d’Arnaud Démare qui lance le sprint avant d’être dépassé par Gorka Izagirre Insausti. L’Espagnol de la formation Bahrain-Merida s’est montré costaud dans la pente mais pas suffisamment pour déborder le champion de France qui l’emporte à la photo finish, Christophe Laporte et Tim Wellens terminant quasiment sur la même ligne. Arnaud Démare va donc troquer son maillot bleu-blanc-rouge contre le maillot jaune de leader de Paris-Nice pour la deuxième étape entre Orsonville et Vierzon.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE

1ere étape - Chatou-Meudon (135km) - Dimanche 4 mars 2018

1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 3h07’39’’

2- Gorka Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) mt

3- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt

4- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) mt

5- Mike Teunissen (PBS/Sunweb) mt

6- Julian Alaphilippe (FRA/Quick Step Floors) mt

7- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 2’’

8- Dylan Teuns (BEL/BMC) à 2’’

9- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) à 2’’

10- Jon Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) à 2’’

...

Classement général à l’issue de la 1ere étape (sur 8)

1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 3h07’29’’

2- Gorka Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) à 4’’

3- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) à 6’’

4- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 10’’

5- Mike Teunissen (PBS/Sunweb) à 10’’

6- Julian Alaphilippe (FRA/Quick Step Floors) à 10’’

7- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 12’’

8- Dylan Teuns (BEL/BMC) à 12’’

9- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) à 12’’

10- Jon Izagirre Insausti (ESP/Bahrain-Merida) à 12’’

...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.