Paris-Nice 2019 : Voici le parcours de l'édition 2019

Paris-Nice 2019 : Voici le parcours de l'édition 2019©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 09 janvier 2019 à 13h39

Christian Prudhomme a dévoilé mercredi une édition 2019 du Paris-Nice (du 10 au 17 mars) pas avare de nouveautés. Pour la première fois, la Course au Soleil escaladera notamment le célèbre Col de Turini. A retenir également la présence d'un contre-la-montre individuel quatre jours avant l'arrivée et la participation unique de 23 équipes, au lieu des 22 habituelles.

Pour l'édition 2019, le Paris-Nice fait dans l'innovation. Le parcours dévoilé ce mercredi proposera notamment un contre-la-montre individuel placé en milieu de semaine, le jeudi, soit quatre jours après le Grand départ, le 10 mars prochain depuis Saint-Germain-en-Laye. Parmi les autres nouveautés réservées par le directeur Christian Prudhomme et ses collaborateurs, figure également l'ascension pour la première fois de l'histoire de la Course au Soleil du col de Turini, que le Tour de France a déjà traversé (à trois reprises) et qui est davantage connu par les passionnés de sport auto, dans la mesure où il se dresse chaque année sur le parcours du rallye de Monte-Carlo, dont il est LA montée historique. Les coureurs escaladeront cette ascension le 16 mars, à la veille de l'arrivée, avec 14,9 kilomètres à grimper avec des pourcentages moyens de 7,3. « C'est un vrai col de grimpeur, dans le sens où c'est très très irrégulier, reconnaît Prudhomme. Le vainqueur de Paris-Nice 2019 aura un profil de vainqueur de Tour de France. »

Un Paris-Nice 2019 avec 23 équipes au lieu de 22 !



C'est d'ailleurs dans ce sens que ce Paris-Nice 2019 comportera deux autres étapes accidentées, entre Vichy et Pélussin (7eme étape), puis autour de Nice pour une 8eme et dernière étape alternant difficultés de 2emes (quatre) et 1eres catégories (2) qui pourrait apporter un grand chamboulement au classement général, et peut-être même au niveau de la première place à condition que le suspense n'ait pas été réduit à néant plus tôt. Ces dernières années, c'était tout sauf le cas, puisque Marc Soler l'avait emporté avec quatre secondes d'avance sur Simon Yates l'année dernière, quand deux secondes avaient séparé en 2017 le vainqueur Sergio Henao de son dauphin Alberto Contador. L'année d'avant, c'est également sur un écart minime que Geraint Thomas avait été sacré aux dépens de ce même Contador. A noter que 23 équipes (de sept coureurs), et non 22 comme cela avait toujours été le cas jusqu'à maintenant, se présenteront au départ. En plus des dix-huit formations World Tour qualifiées automatiquement, Christian Prudhomme a en effet tenu à offrir leur chance aux cinq équipes françaises de deuxième division, toutes invitées. C'est ainsi qu'Arkea-Samsic (André Greipel, Warren Barguil...), Cofidis, Delko Marseille, Direct Energie (Terpstra...) et Vital Concept (Vichot, Rolland...) seront de la partie. Un choix "exceptionnel" sorti du chapeau de Prudhomme en toute fin d'année 2018. Et qui donnera encore davantage de piquant à cette édition 2019 qui s'annonçait déjà très pimentée.

Les étapes du Paris-Nice 2019
1ere étape (10 mars) : Saint-Germain-en-Laye - Saint-Germain-en-Laye (138,5 km)
2eme étape (11 mars) : Les Bréviaires - Bellegarde (163,5 km)
3eme étape (12 mars) : Cepoy - Moulins-Yzeures (200 km)
4eme étape (13 mars) : Vichy-Pélussin (210,5 km)
5eme étape (14 mars) : Barbentane- Barbentane (25,5 km, contre-la-montre individuel)
6eme étape (15 mars) : Peynier-Brignoles (176,5 km)
7eme étape (16 mars) : Nice - Col de Turini (181,5 km)
8eme étape (17 mars) : Nice - Nice (110 km)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.