Paris-Camembert : Victoire en solitaire et en costaud pour Lilian Calmejane

Paris-Camembert : Victoire en solitaire et en costaud pour Lilian Calmejane©QUENTIN LAFAYE - DIRECTVELO, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 10 avril 2018 à 16h58

Passé à l'offensive dans le final, Lilian Calmejane a résisté près de 30km pour aller chercher en solitaire la victoire dans Paris-Camembert.

Vainqueur de la huitième étape du Tour de France l’an passé, Lilian Calmejane a offert un nouveau tour de force à son équipe Direct Energie sur la 79eme édition de la classique Paris-Camembert, qui fait office de 6eme manche de la Coupe de France de cyclisme, lancée après une minute de silence en mémoire de Michael Goolaerts. Si Perrig Quemeneur a été le premier attaquant de la journée, il a été rattrapé par Daniel Eaton et Pierre Gouault pour former la grande échappée de cette course. Un trio d’échappée qui a parfaitement fonctionné et pris jusqu’à six minutes d’avance sur le peloton, réveillé à 160km de l’arrivée par l’accélération de l’équipe Wanty-Groupe Gobert avec le soutien des formations AG2R-La Mondiale et Cofidis. Dès lors, l’écart n’a cessé de fondre en défaveur du trio de tête qui ne s’est pas désuni. Sous la pluie qui a fait son apparition à environ 90km du but, le peloton a repris du temps avec des bottes de sept-lieues.

Calmejane a bien senti le coup

A 70km de l’arrivée, Pierre Gouault a été victime d’une crevaison qui l’a éjecté d’un groupe de tête où Perrig Quemeneur est parti seul alors que le peloton s’est petit à petit vidé de sa substance par l’arrière avant de reprendre le dernier fuyard à un peu moins de 50km de l’arrivée. C’est à 27km du but que l’attaque décisive de cette édition de Paris-Camembert a eu lieu. Lilian Calmejane a tenté sa chance en solitaire et creusé un écart d’une vingtaine de seconde sur un peloton duquel un petit groupe, avec notamment Nicolas Edet, s’est détaché. Le coureur de la formation Direct Energie n’a pas relâché ses efforts pour éviter le retour d’un contre emmené par Valentin Madouas et l’Italien Andrea Vendrame. Revenus à 20 secondes, ils ont échoué et laissent la victoire à Lilian Calmejane, Madouas assurant un doublé français devant Vendrame pour succéder à Nacer Bouhanni, vainqueur au sprint l’an passé.

CYCLISME - COUPE DE FRANCE / PARIS-CAMEMBERT

Classement final - Pont-Audemer-Livarot (200km) - Mardi 10 avril 2018

1- Lilian Calmejane (FRA/Direct Energie) en 4h53’17’’

2- Valentin Madouas (FRA/Groupama-FDJ) à 21’’

3- Andrea Vendrame (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) à 21’’

4- Manuel Belletti (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) à 38’’

5- Damien Touzé (FRA/St Michel-Auber 93) à 38’’

6- Davide Cimolai (ITA/Groupama-FDJ) à 38’’

7- Matthieu Ladagnous (FRA/Groupama-FDJ) à 38’’

8- Lorrenzo Manzin (FRA/Vital Concept) à 38’’

9- Hugo Hofstetter (FRA/Cofidis) à 38’’

10- Laurent Pichon (FRA/Fortuneo-Samsic) à 38’’

...

Classement de la Coupe de France (après 6 courses sur 15)

1- Hugo Hofstetter (FRA/Cofidis) 96 points

2- Lilian Calmejane (FRA/Direct Energie) 75

3- Marc Sarreau (FRA/Groupama-FDJ) 62

4- Samuel Dumoulin (FRA/AG2R-La Mondiale) 62

5- Silvan Dillier (SUI/AG2R-La Mondiale) 58

...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.