Paris-Bourges : Après l'arrivée de la course, Barbier et Bouhanni ont failli en venir aux mains !

Paris-Bourges : Après l'arrivée de la course, Barbier et Bouhanni ont failli en venir aux mains !©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 16h20

Rudy Barbier a bien remporté au sprint Paris-Bourges ce jeudi mais non sans une arrivée plutôt mouvementée pour le coureur AG2R-La Mondiale. Une vidéo publiée par le site internet Cyclism'Actu et qui a depuis fait grand bruit dans le milieu du cyclisme français mais aussi sur les réseaux sociaux donne ainsi à voir le coureur de 24 ans pris à partie par Nacer Bouhanni (Cofidis) et les deux hommes à deux doigts ensuite d'en venir aux mains.

Le sprinteur Cofidis a décidé de donner sa version des faits à Cyclism'Actu : "Tous les journalistes m'appellent pour avoir ma version depuis la publication de votre vidéo qui me fait un mauvais buzz et qui me fait encore passer pour le mauvais. Alors, je vais vous dire ce qu'il s'est passé à 300m de la ligne d'arrivée sur ce Paris-Bourges hier (jeudi). Franchement, je n'ai pas à m'excuser de ce que j'ai dit et de ce que j'ai fait à l'arrivée de ce Paris-Bourges. De toute ma vie de sprinteur, je n'avais jamais vu ça, je vous assure. C'est un danger public ce Rudy Barbier."

Nacer Bouhanni a donné plus de détails sur ce qu'il reproche à Rudy Barbier : "A 300m de la ligne d'arrivée, qu'est-ce qui s'est passé ? Bah, c'est simple, j'ai dû sauter un trottoir car Rudy Barbier m'a percuté volontairement quand il m'a vu dans la roue de Christophe Laporte qui était en train de me lancer. Donc, j'ai sauté un trottoir et je suis passé à 50cm des barrières pour revenir sur la chaussée, soit à 200m de la ligne. Tout le monde a vu la scène. L'équipe Cofidis et l'équipe FDJ sont même allées voir les commissaires pour dénoncer ce qu'il s'est produit. Mais il n'y a pas de vidéo prouvant la chose. Donc pas de vidéo, pas de preuve. Les commissaires n'ont rien fait mais nous ont dit que Rudy Barbier peut encore être déclassé avec le nouveau règlement si on trouve une vidéo de ce qu'il s'est passé à 300m de la ligne. Voilà encore une histoire qui me retombe une fois de plus dessus alors que j'ai été privé de la victoire sur ce Paris-Bourges, que j'ai failli chuter gravement et qu'au final tout le travail de la journée effectué par la Cofidis sur ce Paris-Bourges a été foutu en l'air. Y a de quoi être énervé, je vous le dis ! Et au fait, le vainqueur de ce Paris-Bourges devrait être Marc Sarreau, non ?" Ambiance.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Paris-Bourges : Après l'arrivée de la course, Barbier et Bouhanni ont failli en venir aux mains !
  • encore et toujours !

  • toujours des problemes avec bouhanni!je me demande pourquoi cofidis le garde dans sa formation!un petit stage en italie et il va vite comprendre!

  • moins bon nasser c'est certain mais sur sur ce coup il a raison il a été percuté par un coureur AGR et sur les images régionales carrèrement pour le ralentir et prendre une autre trajectoire

    percuté par un AG2R, volontairement ou pas ?? et est-ce par Barbier ?? Un sprint c'est toujours houleux et le seul qui se plaigne toujours c'est Bouhanni et en plus il se comporte comme un voyou,qu'il ne s'étonne pas ensuite!! question si un mec comme Kittel lui faisait une "misère", réagirait-il de la même façon ?? !!

    peuimporte507 ne doit sans pas faire de courses cyclistes...et il ne doit pas connaitre les reglements..

    lublub44
    Quasiment 40 années de cyclisme dont 15 en compétition, forcément juste au niveau régional, mais lorsque l'on travaille de nuit c'est un peu compliqué pour les entraînements!! D'ailleurs à 65 ans je continue et depuis 7 ans j'ai même adjoint à ce sport , le kayak de mer.

  • mauvais perdant une honte pour le vélo coutumier du fait

    vous parlez de BARBIER je pense ?

  • Crépeil ou Keitel à l'arrivée, m'étonnerais que le "coffidis" aurait agi de la même manière.