Paris 2024 : Voeckler explique ses choix

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 09 juillet 2024 à 12h25

Thomas Voeckler a décidé de retenir Julian Alaphilippe, Kevin Vauquelin, Valentin Madouas et Christophe Laporte pour défendre les couleurs de l'équipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Le sélectionneur des Bleus explique ce qui l'a amené à faire ses choix.

"Ça a été difficile, c'est la sélection la plus compliquée (qu'il ait eu à faire depuis qu'il est le sélectionneur de l'équipe de France." Thomas Voeckler ne s'en cache pas : réussir à retenir quatre hommes et pas un de plus en dépit de la liste très large de candidats potentiels a constitué un réel "casse-tête". L'entraîneur des Bleus n'a pourtant pas eu le choix, d'autant que par rapport aux précédents Jeux Olympiques, à Tokyo en 2021, où les sélections comportaient cinq coureurs, il a fallu enlever un élément supplémentaire au moment de valider sa décision définitive. Elle a fait quatre heureux, Valentin Madouas, Julian Alaphilippe, Kevin Vauquelin et Christophe Laporte, mais aussi des malheureux, très nombreux. Voeckler l'assure : "l'état d'esprit n'a pas joué".

Voeckler : "J'ai pris du temps et du recul"

Et les Benoît Cosnefroy, Romain Grégoire, Bruno Armirail, Axel Laurance, Bryan Coquard ou encore Anthony Turgis n'ont pas à s'en vouloir. "Il y a des coureurs qui ne sont pas dans les quatre dont je suis sûr à cent pour cent de l'état d'esprit et du cœur pour l'équipe de France quand ils ont ce maillot (...) J'aurais aimé mettre plus de coureurs car j'ai dû laisser sur la touche des coureurs qui auraient mérité d'être en équipe de France, mais ça fait partie de ma fonction de faire des déçus et j'en suis désolé." Le profil en premier lieu en a décidé autrement. Car cette fois, il ne sera pas question de grimper, comme cela avait été le cas au Japon. "J'ai pris du temps et du recul au fil de la saison et j'ai choisi ces quatre coureurs parce que je sais que leurs qualités correspondent au parcours et à la manière dont la course pourrait se dérouler".

Les réactions des quatre coureurs retenus : 
Christophe Laporte : "C'est une super chance d'être là pour les Jeux Olympiques de Paris sur un parcours qui me plaît et qui peut me correspondre, avec en plus une belle équipe de France. Ce sont les courses que j'apprécie beaucoup et qui me réussissent le plus."

Valentin Madouas : "C'est une fierté et un honneur de pouvoir porter ce maillot, surtout pour les Jeux Olympiques en France, et avec un collectif comme celui-là avec qui on a déjà pu vivre des émotions très fortes. Je sais qu'on va faire de grandes choses sur ces Jeux Olympiques car on a une très belle équipe"

Julian Alaphilippe : "Je suis évidemment très fier et heureux d'être parmi les quatre sélectionnés, c'était dans ma tête depuis un petit moment de participer aux JO et de me préparer pour être à cent pour cent, et je suis évidemment très content, car c'est un objectif important. Je suis content que ce soit long, ça va être une course difficile avec une première partie en vallée de Chevreuse et ensuite des boucles dans Paris intra-muros. C'est un beau terrain pour faire une belle course."

Kevin Vauquelin : "Une sélection pour les Jeux Olympiques, c'est une fierté à long terme"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.